Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le Centre? Assez d'hypocrisie! UDI + MODEM = Droite non assumée.

5 Novembre 2013, 11:27am

Publié par Jacques Heurtault

Quand? Mais quand donc aurons nous, dans ce pays, une authentique sensibilité politique centriste?

Ceux qui me font l'honneur de me lire, même de loin en loin, ont certainement très bien compris mon positionnement politique profond ...


1. Aucune inféodation, désormais, à qui que ce soit. Je suis incapable d'être discipliné au point de dire le contraire de ce que je pense.


2. Mes idées sont MES idées et je suis tout disposé à les partager ...

(C'est quand même vous dire à quel point j'ai le sens du partage! Jusqu'à aller partager ce que j'ai de plus intime en moi ...)


3. La France patauge dans une boue politicarde dont elle ne parvient manifestement pas à sortir. Cette réalité a une cause : les Français sont profondément déboussolés et, par conséquent, divisés quant aux réponses à apporter pour faire face aux difficultés multiples auxquelles est confronté NOTRE pays.


4. Pour sortir de cette "merde", la France a, désormais, besoin d'un gouvernement d'Union Nationale, un peu à l'image de ce que les Allemands connaissent bien et ont déjà pratiqué à plusieurs reprises et qu'ils appellent "la Grande Coalition" qui rassemble au sein d'une même majorité la CDU/CSU d'une part et le SPD d'autre part.


5. Il s'ensuit qu'une telle coalition, en France, ne peut se construire qu'avec, au moins, deux grandes forces politiques, le Parti Socialiste d'une part, l'UMP d'autre part, GOUVERNANT ENSEMBLE ET NON PAS ALTERNATIVEMENT!


6. Une telle coalition pourrait disposer d'une épine dorsale faisant "pont" entre la Droite et la Gauche. C'est ce que l'on pourrait appeler le Centre. Encore faudrait-il qu'il soit bien au centre et non pas "à droite" ni "à gauche".


7. On a vu une tentative de construction d'un tel "centre" avec l'initiative Bayrou/Modem avec le "succès" que l'on sait ... Parti en fanfare avec presque 20% des suffrages à la Présidentielle de 2007, il n'a, hélas pour lui et ce qu'il représentait, pas su tirer TOUS les enseignements du refus de Sarkozy de débattre avec lui en vue du second tour de la même Présidentielle. Il s'est contenté de faire savoir qu'il savait pour qui il ne voterait pas (c'est à dire Sarkozy) alors qu'à l'évidence il aurait dû appeler et mener campagne pour Ségolène Royal qui avait laissé entendre qu'il pourrait devenir son Premier Ministre.


8. Pire ... Se sentant pousser des ailes, certains de ses "amis" ont voulu faire le "flic" au sein de sa formation, le Modem. Et c'est ainsi que, bien qu'étant membre de ce parti qui disposait d'une structure locale à Nogent sur Marne, je n'ai jamais été invité à participer aux débats locaux de cette mouvance! JAMAIS! Un comble pour quelqu'un qui était parfaitement à jour de ses cotisations ... Comme un comble peut en cacher un autre, "on" a procédé à ma suspension de ma qualité de membre du Modem ... sans même m'entendre dans mes explications ni même m'exposer les griefs qui pouvaient m'être fait! ...

 

L'UDI et le MODEM ont décidé de se rassembler sous une même bannière ... étant entendu que cette nouvelle formation, dont tout indique qu'elle ne tiendra pas au dela des prochaines élections (municipales et européennes) voire même explosera en vol AVANT, ne peut, selon l'acte de "naissance", en aucun cas envisager de s'allier avec la Gauche mais prévoit explicitement de le faire, dès le premier tour, avec la Droite ...

 

Clairement, cette formation n'est donc pas "au centre" mais "à droite"! Soit! Je n'ai pas d'autre choix que d'en prendre acte et d'en tirer les conséquences ...

 

AUCUN CANDIDAT se réclamant de cette nouvelle formation n'obtiendra donc ma voix ni pour les prochaines municipales ni pour les prochaines européennes. Que ce soit au premier tour ou au second s'il y en a un ... J'en fait une affaire de principe!

 

U.D.I. ... Union des Démocrates Indépendants (sauf erreur ...).

Indépendants, des gens qui ont reçu directement des financements de la part d'un parti politique nommément identifié, en l'occurrence l'UMP?

Indépendants, des gens qui décident que l'on ne peut envisager d'alliances qu'avec une seule mouvance, en l'occurence celle qui a fourni les subsides c'est à dire l'UMP?

Indépendants, des gens qui prétendent interdire à tout le monde de s'allier, LOCALEMENT, avec d'autres personnes de bonne volonté soucieuses de gérer les affaires d'une commune et d'une communauté de commune ou d'agglomération?

 

NON!

 

Arte a diffusé, pendant de nombreuses semaines, une "série" télévisée - Borgen - qui raconte l'histoire d'une femme entrée en politique, qui est devenue Premier Ministre car elle était LA solution de compromis du moment en s'alliant avec la Gauche, qui a, ensuite, dirigé une grande entreprise à Hong Kong, et qui est, ensuite, devenue Ministre des Affaires Etrangères en s'alliant avec la Droite car les électeurs avaient clairement dit qu'ils voulaient que ce soit la Droite qui ait la responsabilité de la conduite des affaires.

Ce scénario politique correspond EXACTEMENT à ma propre vision de la politique ...

1. Le nécessaire compromis quand les électeurs en ont décidé ainsi ...

2. Le refus de tout enfermement dans un schéma invariable

3. Une femme pour conduire cette espérance

 

Notez bien, qu'en plus, ELLE EST JOLIE! Franchement, ça ne gâche rien ... Pourquoi se priver?

 

Ah! J'oubliais ... un détail! Birgitte Nyborg, la jolie Présidente du parti des Nouveaux Démocrates, est ... Danoise! Ca ne se passe pas en France! A croire qu'il s'agit d'une vraie malédiction ...

J'ai un truc! Il suffit que Birgitte Nyborg demande la nationalité française ...

 


Commenter cet article

loubomyr 05/11/2013 17:11


Oui mais alors : comment leur faire comprendre qu'il faut qu'ils changent? Comment leyr botter le cul? J'ai bien ùa solution, déjà exposée ici, mais vous trouvez que c'est trop long.

Jacques Heurtault 05/11/2013 18:48



Il y a plusieurs méthodes pour les faire bouger ... Il ne faut en privilégier aucune et se servir, chacun à la mesure de ses propres moyens, de toutes!


Par exemple, continuer à promouvoir la mise à disposition de bulletins blancs sur les tables administratives de vote et leur comptabilisation autonomes dans la rédaction des procès verbaux. Tous
les "politiques" sont contre! Il doit bien y avoir une raison ... On peut aussi préconiser la radiation systématique de tous les abstentionistes, étant entendu qu'ils auraient, bien évidemment,
la faculté de se réinscrire en utilisant la procédure habituelle (identité, justification de domicile principal sur la commune ...). Il s'ensuivrait une montée en flêche des votes "blancs" qui,
forcément, interpellerait les "politiques", d'autant plus que les résultats changeraient dans des proportions importantes d'un bureau à l'autre, d'une commune à l'autre, d'un département à
l'autre, d'une élection à l'autre! Un véritable trésor sociologique!


 


Ne craignez pas de vous répéter! C'est ce que je fais moi-même depuis maintenant 6 ans! En politique, c'est comme ça : soit on se répète, soit on se contredit!


Quant à la longueur, si vous souhaitez que je vous fasse un peu de place pour que vous puissiez diffuser comme article et non plus comme commentaire, ce n'est pas un problème!  IL
SUFFIT DE DEMANDER!



Loubomyr 05/11/2013 16:16


" lever les blocages, en particulier les blocages institutionnels" Le beau rève que voilà : s'ils ne l'ont pas fait séparemment, pourquoi le feraient ils ensemble? Ils ne vont quand même ps scir
la branche sur laquelle ils sont assis et où ils préparent le nid pour leurs enfants, ceux des copains ou des cousins!!!  C'est coe si vous demandiez aux grands féodaux et eux éclésistiques
du moyen age de supprimer le système en cours avec la taille, la gabelle, le droit de cuissage, le droit d'ainesse etc ... Nos féodaux du 21 ème siècle ne veulent pas que ça bouge !!!

Jacques Heurtault 05/11/2013 16:46



Je vous concède volontiers que rien ne se fera si on ne leur botte pas le cul! Toutefois, je ne suis pas un révolutionnaire mais plutot un "évolutionnaire" ... Pas de "Grand Soir"! On sait, d'une
manière certaine, que ça ne marche pas ... Ca peut même déboucher sur la Terreur ou bien sur les monstruosités staliniennes! Non merci ... Je suis certain que vous partagez, sur ce point, mon
propre objectif : pas de sang! J'accepte, pour ma part, qu'il y ait, quelquefois, des bosses (même des grosses!) chez les manifestants qui saccagent à tort et à travers ... Mais, dans toute la
mesure du possible, pas de trous ...



GM 05/11/2013 12:25


Notez que je suis ravi que vous compreniez que le centre, en "Gauloisie-supérieure", ça n'existe pas.


Tout juste quelques réunions de frangins-trois-points qui se la pètent en mille morceaux et autant de courants, patie  et leaders en quête de financements publics.


 


Quant à la grande alliance "UMPS", là franchement, vous roulez pour "Marinella" que d'en faire la promotion.


Faites donc attention à ce que vous dites : elle n'attend que ça !

Jacques Heurtault 05/11/2013 14:05



Je ne puis que être d'accord avec votre premier paragraphe! La simple observation des faits nous conduit à cette conclusion!


Mais constater que le Centre n'existe pas, ça ne veut pas dire que l'on souhaite qu'il ne puisse pas exister! Bien au contraire!


 


Par contre, je suis doublement en désaccord avec votre deuxième paragraphe! Marnella nous dit qu'il ne sert à rien de voter pour le PS ou Pour l'UMP puisque, quand ces deux formations ALTERNENT
au pouvoir, elles mènent, en fait, la même politique tout en laissant croire que ce sont deux politiques différentes!


Ce que je préconise, moi, ce n'est pas une alternance UMP puis PS mais une Union Nationale UMP ET PS! Ensemble à la tête du pouvoir pour une seule mandature permettant de lever les blocages, en
particulier les blocages institutionnels. Et, là, je ne suis pas du tout sûr qu'elle n'attend que ça!



Loubomyr 05/11/2013 12:12


Une grande coalition à la française avec l'UMPS à la manoeuvre et l'UDIMODEM dans la soute à charbon, voilà qui serait a priori séduisant!!! A priori, puisqu'au pied du mur, les politiciens
seraient bien obligés de se nuer en politiques!!! Mais voilà :


- Peut on faire du neuf avec du vieux? Ca s'appelle aussi de la récup'???


- Ayant la même culture droit-ena-hec, les mêmes réseaux, les mêmes hauts fonctionnaires qui bloquent tout et perméables aux mêmes lobbies,, peuvent ils ensemble faire autre chose que ce qu'ils
ont fait jusqu'ici séparément?


- Allez soyons optimistes, ils se décident pour un programme mais aurront ils assez d'altérité et de curiosité pour conduire une politique de développement durable et instiller au niveau uropéen
une politique sociale nivellée par le haut et non par le bas?


- Arront ils les "couilles" de supprimer tous les "machins", étages de mille feuille administratif, pantoufles dans les cantons et ls départements et autres usines à gaz significatives du grand
gaspillage?


Il faudrait vraiment un tsunami électoral et social pour qu'ils changent, sinon je crains que nous soyions obligés de répondre NON à toutes les questions ci dessus!!! Imaginez Copé maniant autre
chose que la langue de bois (voir ses dernoères déclarations sur l'écotaxe), imaginez les ministres socialistes maniant autre chose que la technolangue, ; Imaginez un heurtefeu antiraciste et non
gaffeur ; imaginez un Arlem Desir ou un Lefevre intelligent ; imaginez une Morano sans langage de harangère ; imaginez ... Ouaip, c'est trop! c'est pas un chantier politique, c'est les écuris
d'Augias qu'il haut nettoyer et je ne vois pas qui pourrait ^tre l'herakles des temps modernes!!!

Jacques Heurtault 05/11/2013 13:56



Qui pourrait être l'Héraklès des Temps Modernes?


Bonne question!


J'ose un début de réponse ... : MOI! Oui, vous avez bien lu! Moi ...


Mais je dois reconnaitre que j'ai un hénaurme handicap : les Français ne veulent pas de moi! En politique, c'est quand même fâcheux, il faut bien le reconnaitre ...


Vous en serez d'accord, je l'espère ... Je ne manque pas d'idées. Beaucoup sont iconoclastes! Pour autant, elles ne sont pas idiotes! Bien qu'elles soient contestées ...


 


Dans mon esprit, un gouvernement d'Union Nationale doit durer le temps d'une mandature ...


POUR LA SUITE, il s'agit d'avoir un VRAI Centre, une VRAIE Gauche et une VRAIE Droite ... Puis, selon la réponse des électeurs, une construction politique


- Gauche + Centre


- Droite + Centre


Dans tous les cas, le Centre (le vrai!) est au centre du jeu politique pour infléchir ... Empêcher la Droite d'aller trop à droite puis empêcher la Gauche d'aller trop à gauche ....