Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le "mille-feuilles" administratif ...

16 Janvier 2014, 20:00pm

Publié par Jacques Heurtault

Ca va devenir le sujet politique des prochains jours ... sauf si Closer tient sa promesse de "nouvelles révélations".

 

Aussi, il faut que je me dépêche car Closer, c'est pour demain!

 

22 régions ... en métropole mais 26 avec les régions d'outre-mer ... 

Et si on commençait par là? Donner à tous les départements d'outre mer le statut de Territoire d'Outre Mer (T.O.M.). ce serait une excellente façon de mettre en place une décentralisation très concrète en faisant disparaitre pas moins de quatre départements et quatre régions (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Comores ...) tout en ne créant que deux Territoires d'Outre Mer (Iles Antillaises d'une part, Iles Indiennes Océannes d'autre part ... si mon décompte est juste!).

 

On pourrait poursuivre par l'anexion de Monaco dont TOUT le système administratif est mis en mouvement avec des fonctionnaires détachés par la République ... Bien peu le savent mais c'est quand même vrai.

 

On pourrait continuer en fusionnant, d'autorité, tous les départements dont la population est inférieure à 200.000 habitants avec le département voisin surtout s'il a lui-même moins de 200.000 habitants ...

 

Excellente idée que celle de fusionner les quatre départements de Paris, Haut de Seine, Seine Saint Denis et Val de Marne puisque la Métropole de Paris va voir le jour dans les prochains mois (sur le papier) et dans les prochaines années (sur le terrain). Personnellement je deviendrais alors un "métropolitain parisien" ... Je n'ai aucune raison d'être contre.

 

Il faut aussi fusionner les deux départements alsaciens non pas en une collectivité territoriale nouvelle mais en un nouveau département qu'on appellerait Alsace et qui trouverait sa place au sein de la nouvelle région "Alsace Lorraine". Attention! Le slogan "Ils n'auront pas l'Alsace et la Lorraine" RESTE d'actualité! Ce n'est pas le moment de perdre pied ...

 

Je ne dis rien sur la Normandie ... Fusionner la Basse et la Haute Normandie est d'une telle évidence que cela aurait du être fait dès l'origine! C'est Guillaume le Conquérant qui va être content ... Il va se retourner dans sa tombe!

 

Le département du Rhône doit être dépecé, purement et simplement ... Tout ce qui n'entre pas dans la nouvelle Métropole Lyonnaise est réparti entre les autres départements limitrophes ... Zou! Pas de discussion ... Les discours ont perdu la France!

 

Et si on parlait des ... communes? Ca tombe bien, les municipales ont lieu dans deux mois! Joli thème de campagne ... Ca promet quelques solides querelles de clochers mais comme les églises sont en train de se vider, ça passera inaperçu!

Je suis sérieux, là. Je ne rigole pas!

Toutes les communes de moins de 3.500 habitants doivent IMPERATIVEMENT fusionner afin, au minimum, de former un ensemble ayant la taille critique de 3.500 habitants! Cette réforme doit se faire d'une manière dirigiste sinon - c'est certain - RIEN, ABSOLUMENT RIEN ne se fera ...

Je me risquerais bien à aller jusqu'à la taille critique de 5.000 habitants mais, là, je crains d'accroitre les difficultés au point de tout paralyser ... Une chose à la fois! Si on parvient déjà à cette dimension de 3.500 habitants, ce sera un immense progrès ... Nous n'aurions plus que trois ou quatre mille communes au lieu de presque 37.000!  Il faut quand même, pour apréhender correctement le problème, avoir présent à l'esprit qu'il y a plusieurs milliers de communes qui n'ont même pas 100 habitants! Parmi lesquelles je ne sais combien de dizaines de communes qui n'ont AUCUN habitant! Vous avez bien lu : AUCUN habitant! A tel point que, dans ce cas, l'Etat ayant TOUT prévu (absolument tout!), c'est le Préfet qui gère les communes concernées ... UBUESQUE!

Et on traine des machins comme ça depuis des temps immémoriaux ... Et après on s'étonne de prendre du retard! Mai c'est nous mêmes, peuple conservateur, qui "organisons" notre propre retard!

 

Pfff! Nous ne sommes pas au bout de nos peines!

 

Dieu du Ciel! J'ai oublié la Corse! Il y a deux départements en Corse ... Tout ça parce que, afin de lui donner plus d'autonomie, on a créé une région Corse! Or, une région devait être constituée avec plusieurs départements ... Dingue! Tout simplement dingue!

Je règle le problème avec la création d'un autre Territoire Outre Mer appelé "Corse"!

Commenter cet article

loubomyr 21/01/2014 17:46


Si le débat politique s'oriente à partir des déclarations de la presse de caniveau en quadrichromie, c'est que notre démocratie est tmobée bien bas!!! Si un sujet aussi important que le
simplification du mille feuille administratif est éclipsée par les histoires de fesses ou de coeur de nos dirigeants, c'est le signe que la société du spectacle a gagné et que le "politis" est
bel et bien mort!!!!

Jacques Heurtault 22/01/2014 00:21



J'ai un avis différent. Le Président de la République Française doit savoir se tenir comme il convient car il exerce, aux yeux du monde entier, une fonction de représentation du peuple dont il
est l'élu.



zeus 20/01/2014 11:13


Mes recherches ne m'ont pas permis de trouver des dizaines de communes sans AUCUN habitant!Il y a autour de Verdun 6 communes "sans habitants",villages ayant été rayés de la carte pendant la
guerre que l'on pourrait appelées"communes mémorielles".En tout cas du haut de mon Olympe je n'en vois pas d'autres!

Jacques Heurtault 20/01/2014 12:09



C'est normal! Dans les statistiques établies par l'INSEE, la catégorie "Aucun habitant" n'existe pas ... La première, c'est "entre zéro et 100 habitants" ...


Mais, si vous prenez le temps de consulter la pythie de Delphes, vous finirez par découvrir - si vous parvenez à comprendre ce qu'elle raconte - la réalité de l'oracle.



Jean Daumont 18/01/2014 10:12


Vous pouvez toujours "gloser" (je n'ai pas dit "closer") ...Il ne se passera rien ...C'est du vent ...Les détenteurs d'autorité locale, socialistes en large majorité, ne vont pas abandonner leurs
prébendes ...


NB. Le Breton d'importation que je suis vous rappelle que, si la capitale "politique" de la Bretagne a été Nantes (château des Ducs), la capitale "juridique" a été Rennes (Parlement) et la
capitale "portuaire" Brest ...donc toujours sur les "marges" ...Ce n'est pas par hasard que Napoléon 1er, grand organisateur, avait voulu une capitale centrale ...Napoléon-Ville (Pontivy...)

Jacques Heurtault 18/01/2014 10:50



En effet! Vous avez doublement raison ...


1. le débat lancé par Closer n'est pas ...clos!


2. Nantes, Rennes, Brest ... Tout cela est exact et je fais pénitence! Preuve que la Bretagne savait ce que décentralisation voulait vraiment dire ... Il faut garder cette culture! Si on ajoute
Saint Brieuc, Quimper, Lorient et Vannes, la Bretagne est équipée pour affronter l'avenir ... C'est ma conviction.


3. Il n'y a pas de Bretons d'importation. Il y a les Bretons (tous ceux et celles qui vivent en Bretagne + tous ceux qui sont nés en Bretagne). Ca fait beaucoup de monde! La diaspora bretonne
étant au moins le double de la population résidente... 



Jean Rivaud 17/01/2014 16:46


Nantes capitale parceque plus peuplée?


A ce compte là New York, Constantinople*, pardon Istambul, seraient capitales.


*Ma belle-mère arménienne, partie à 20 ans, ne connaissait pas Istambul...

Jacques Heurtault 17/01/2014 17:35



Nantes est déjà capitale de la région "Pays de la Loire". Si cette région est éclatée, la capitale de région n'a plus de raison d'être ... Il faut le faire avaler aux Nantais! Ce n'est pas gagné.



loubomyr 17/01/2014 16:23


" Fusionner la Basse et la Haute Normandie est d'une telle évidence que cela aurait du être fait dès l'origine!" Je sui bioen d'accord et ce d'autant plus que ces
deux régiopns avaient été crées pour satisfaire l'égo de deux baronnets giscardien : D'ornano et lecanuet. Pour les mêmes raisons, il semble bien que la simplification administrative sera treès
difficile : on imagien mal nos politichiens se tirer une balle dans le pied ou se privet de hochets. Quand on voit le mal qu'ils ont à rennoncer au cumul .......

Jacques Heurtault 17/01/2014 17:30



Bon test, en définitive, que cette idée! Si vos prédictions sont justes, on va le savoir avant la fin de ces deux prochaines années ...



Jean Rivaud 17/01/2014 11:44


La région historique du Poitou a été amputée du département de la Vendée tandis que la Loire Inférieure était séparée de la Bretagne alors que son chef-lieu, Nantes, en ait son ancienne
capitale ! Il serait logique de reformer une région comprenant la Vendée, les Deux Sèvres, la Vienne et les 2 Charentes. Autrement dit le Poitou, l'aunis, la Saintonge et l'Angoumois.

Jacques Heurtault 17/01/2014 15:43



Etant Breton, je confirme avec force que la capitale historique de la Bretagne est bien NANTES et non pas RENNES. C'est à Nantes que se dresse le chateau des ducs de Bretagne.


Historiquement, la "frontière" suit une un ligne Nord Sud qui n'est pas la limite des actuels départements de Loire Atlantique et d'Ile et Vilaine. On la reconnait à partir de la ligne de
chateaux féodaux construits tout spécialement pour en assurer la défense.


Toutefois, pour des raisons pratiques, il ne serait pas judicieux de reconstruire l'ancienne Bretagne dans les limites d'avant la Révolution. S'il apparait que Nantes et la Loire Atlantique
voulaient intégrer la Bretagne, j'y serais évidemment favorable. Nantes deviendrait alors le siège de la Région Bretagne car l'agglomération nantaise fait environ 500.000 habitants alors que
l'agglomération rennaise n'en fait que 250.000 (à la rigueur 300.000).


Il faut avoir présent à l'esprit comment les départements ont été découpés ... Le chef-lieu devait être à moins d'une journée de cheval (aller ET retour) de n'importe quel point du département.
Ce critère est devenu obsolète! Faut-il vouloir coûte que coûte revenir à l'Histoire? Il me semble judicieux de penser au futur, à l'avenir et de procéder aux éventuels découpages en fonction de
cet avenir ... Il est plus simple de grouper les structures en partant de l'existant.


Sur cette question, je ne "monterai pas sur mes grands chevaux" bien que les chevaux, ça me connait un peu puisque c'était le métier de mon père et que j'ai donc baigné dans un environnement
"équin" ...



GM 17/01/2014 07:48


Faire et défaire...


Passons.


Vous avez oublié la Guyane...

Jacques Heurtault 17/01/2014 10:12



Ah! Très juste ... Ce doit être l'effet Taubira!