Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Les "affaires" juridico-politiques ...

13 Mars 2014, 11:25am

Publié par Jacques Heurtault

Une véritable avalanche! Ca tombe de partout ... On a envie de crier : "Stop!". En vain, évidemment ... Dans 9 jours, on vote! Croire que ça va s'arrêter avant la fin du deuxième tour, c'est à dire à la fin du mois de Mars est l'expression d'une grande naïveté! Cela risque d'autant moins d'arriver que Mars, chez les Romains, est le Dieu de la Guerre ...

 

Essayons de faire un peu le point ... malgré la cacophonie et l'embrouillamini qui s'imposent à tous.

 

1. Un proche conseiller d'un ancien Président de la République a enregistré les propos tenus par ce dernier car, dit-il, il en avait besoin pour faire des résumés et des synthèses de ces entretiens. Nicolas Sarkozy ne s'est - semble-t-il - aperçu de rien. J'en déduis que c'est donc un grand naïf qui fait confiance à n'importe qui au point de ne pas s'entourer des précautions les plus élémentaires. Il existe, en effet, des appareils qui détectent la moindre entrée en service du moindre appareil électrique ... Il me vient une question : quand une personne entre dans le bureau du Président de la République, est-elle systématiquement fouillée afin de s'assurer qu'elle ne porte pas une arme?

 

2. Il se trouve que le "proche conseiller" n'a jamais caché ses accointances avec des promoteurs d'idées classées à l'extrême-droite. En quoi les thèses défendues par Maurras ou par les monarchistes sont-elles d'extrême-droite? Elles sont royalistes, un point, c'est tout. Des royalistes ont soutenu, naguère, la candidature de François Mitterrand à l'élection présidentielle. Certes, ledit François Mitterrand a bien eu un lointain passé, dans sa jeunesse, de fricotage avec les idées d'extrême-droite (il a été élevé dans un milieu catholique fervent et il a été décoré de la Francisque par Pétain) mais c'est une explication quand même un peu courte. Passons ...

 

3. Un ancien Président de la République fait l'objet d'une enquête judiciaire conduite par DEUX juges d'instruction, dans le respect - semble-t-il - des règles qui prévalent en cette matière à savoir le principe absolu du secret de l'instruction. J'ai déjà exprimé, ici même, à plusieurs reprises, mon rejet personnel de ce principe et je maintiens cette prise de position qui fait partie de mes "propositions audacieuses". Cela ne m'empêche nullement de respecter ce principe et je continuerai de le faire aussi longtemps qu'il sera inscrit dans la loi. Vient alors une autre question : qui a transgressé le secret de l'instruction? Comment se fait-il que des journaleux aient pu avoir accès à tout ou partie de ce dossier? Les personnes qui ont transgressé la loi ont, bien évidemment, commis un délit. Le Parquet, ayant, forcément, eu connaissance de ce délit (puisque, même moi, j'en ai eu connaissance!) n'a pas manqué ( à tout le moins, ne manquera pas ...) d'engager des poursuites judiciaires contre X pour violation du secret de l'instruction. Si on ne trouve pas le ou les coupables, il faudra en déduire que le Parquet est décidément bien impuissant. Il faudra en tirer toutes les conséquences ...

 

4. Une ministre de la Justice soutient qu'elle ne savait pas que l'ancien Président de la République était, sur décision d'un juge d'instruction, sur écoute téléphonique attendu - dit-elle - que la Justice est totalement indépendante. Elle aurait pourtant signé une circulaire demandant aux destinataires de celle-ci de lui rapporter toutes les affaires "sensibles" ... Nébuleux mais, faute de grives , on mange les merles! Son supérieur hiérarchique, c'est à dire le Premier Ministre en personne, lui, savait ce que Madame Taubira ne savait pas. Ce sont des choses qui arrivent fréquemment. Rien d'anormal. Plus étonnant, voire même carrément cocasse, le fait que le Premier Ministre a appris ce que Madame Taubira ne savait - dit-elle - pas par les Services de Madame Taubira. Il faudrait donc en déduire que ladite Madame Taubira est soit une menteuse soit un ministre qui n'a pas d'autorité sur ces collaborateurs ... Vient alors une question : Doit-elle rester ministre?

 

5. Ladite Madame Taubira annonce qu'elle ne démissionnera pas! Là, on atteint presque un sommet ... Madame Taubira, Ministre de la justice et, DONC, à ce titre, Garde des Sceaux, ne sait apparemment pas qu'elle ne peut démissionner de ses fonctions! Elle n'en a tout simplement pas le droit! La seule chose qu'elle puisse faire, c'est présenter sa démission au Président de la République, en principe par la voie hiérarchique. Lequel Président de la République l'accepte ou la refuse ... En un mot, DECIDE! Madame Taubira est-elle en capacité d'imposer quoi que ce soit au Président de la République? J'ai envie de savoir! On dit, ici ou là, que le Président de la République est un homme faible, sans autorité ... S'il en est au point de devoir subir la volonté personnelle de Madame Taubira, ça pose quelques questions ...

 

6. Toutes ces "affaires" dont je n'ai fait qu'effleurer une timide évocation arrivent en pleine campagne électorale des élections municipales ... Fâcheux! De là à en déduire que les fuites ont été "organisées", précisément, à cause de la proximité de ces élections, il n'y a qu'un pas ... que j'ai bien envie de franchir! Avec d'autant plus de conviction que tous les indicateurs, absolument tous, donnent l'actuelle majorité politique actuellement au pouvoir largement défaite ... La question n'étant plus "Seront-ils battus?" mais "Etant entendu qu'ils seront battus, ils le seront dans quelles proportions?".

C'est, en effet, un réflexe naturel ... On appelle ça "un pare-feu". C'est un procédé qui consiste, à l'origine, dans une forêt en feu, à abattre des rangées entières d'arbres afin d'empêcher la PROGRESSION du feu et son extension à toute la forêt. Mieux vaut perdre la moitié d'une forêt que toute la forêt! Logique ...

Dans le domaine de la confrontation politique, cela devient une sorte de manipulation ... Voilà une méthode que je n'aime pas du tout!

 

7. Les listes de candidatures à ces élections municipales étant maintenant connues, à Nogent sur Marne (ma ville) comme ailleurs, je vais pouvoir, plus concrètement, forger ma stratégie personnelle de vote.

Si vous me lisez régulièrement, vous vous souvenez peut-être que j'avais l'intention d'émettre un vote de pure protestation contre la politique désormais clairement insensée (6.069.400 chômeurs à la fin Janvier 2014!) sans me préoccuper du caractère local de ces élections. J'en étais arrivé à émettre l'hypothèse de me servir d'un bulletin "Front National" que j'aurai, au préalable, soigneusement caviardé avec des formules de mon crû ...

Je n'aurai pas cette possibilité! Il n'y a pas de liste Front National dans ma commune de 32.000 habitants ... Pourquoi? Je n'en ai pas la moindre idée!

Je vais donc me rabattre sur deux éventualités :

- un vote nul avec un bulletin de ma fabrication personnelle (qui sera, à n'en pas douter, particulièrement savoureux!).

- un vote en faveur de la liste du maire sortant UMP afin de signifier que je n'aime pas les manoeuvres "politicardes" de l'actuelle "majorité" nationale ...

A l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai pas encore choisi ...


Commenter cet article

Daniel HEURTAULT 14/03/2014 21:44


Il faut avoir  l'esprit un peu tordu pour y voir un coup politique ! Quant à "essayer ceux qu'on à pas encore essayé" ...les Allemands, en 39, ont essayé et on a vu ce que ça a donné!
 En quoi François Hollande et le gouvernement sont-ils responsables des 60690400 chercheurs d'emplois eux qui sont en responsabilité depuis moins de  2 ans? Faut quand même pas
exagérer....

Jacques Heurtault 14/03/2014 22:55



Si on ne peut évidemment pas imputer le niveau si élevé du chômage (le niveau des six millions a été, POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS QUE L'ANPE EXISTE, franchi sous une présidence socialiste) à
l'actuel gouvernement, on peut, par contre lui imputer les variations (en plus ou en moins) depuis disons fin septembre 2012 (chiffres connus depuis le 25 Octobre 2012) ...


Il ne suffit pas de se dire social-démocrate! Il faut PROUVER qu'on l'est vraiment ... et mettre en oeuvre les mesures de type social-démocrate. Baisser les charges? Très bien mais il faut le
faire tout de suite! Sans, pour autant, creuser le déficit public ... Il faut donc programmer, TOUT DE SUITE, les mesures d'économie budgétaires! Sans attendre les élections municipales ni les
élections européennes!


Autrement dit, il faut penser au devenir de la prochaine génération, pas au résultat souhaité de la prochaine élection.


La "majorité", celle qui a voulu passer en force la "réforme" du mariage pour tous et a été à deux doigts de faire passer la réforme de la famille (donnant un pouvoir au beau-parent sur les
enfants du vrai père!!), perçoit le travail non comme une valeur essentielle permettant à l'être humain de conserver sa dignité mais comme une simple variable d'ajustement (on indemnise les
chômeurs pour avoir une certaine paix sociale) sans se rendre compte que c'est tout le tissu social qui est en train de se déliter comme un cachet d'aspirine dans un verre d'eau! De la part de
gens qui se disent de gauche, c'est tout simplement écoeurant, inadmissible, scandaleux, irresponsable! Ca mérite une sanction! Et je vais y contribuer ...



Loubomyr 14/03/2014 16:15


Madame Taubira a menti? La belle affaire!!! parce qu'en face, ils mentent, ils trichent, ils dédaignent le peuple, ils se baignent dans la piscine de Takiédine, ils surfacturent, ils voulaient
supprimer les juges d'instruction, ils révaient de mettre la presse au pied, ils intrigaient pour mettre le prince jean à la tête de l'Epad, ils injuriaient le peuple (et dans le fameux
"Pauv'con", c'était pauv' l'injure suprème et pas con), ils truquaient les chiffres de la sécurité, ils supprimaient des fonctionnaires mais augmentaient les postes contractuels pour les copains
... On en a soupé des avanies de la droite la plus bête du monde grâce à qui la France se trouve en têt au palmarès des pays où règne la corruption. Alors non, moi non plus je ne suis
pas satisfait du mode de gouvernement de Ptigrotoumou, mais je ne vais pas pour autant voter pour le ramassis d'aventuriers qui se présente en face. Je voterais blanc au premier tour et gauche au
second parce que franchement, l'UMP des amis de Copé, ça fait peur, même pour des élections locales!!!!

Jacques Heurtault 14/03/2014 18:10



Vous avez raison! Je vais émettre un vote de PROTESTATION qui ne pourra être interprété que de cette façon! Un boulet dont on doit sentir le souffle brûlant ...



Jean Daumont 14/03/2014 16:02


Si vous me permettez de revenir aux "éventualités" de votre prochain vote aux élections municipales, je vous répondrai que celles-ci sont l'occasion tous les 6 ans de traduire ce que l'on pense
de la municipalité sortante, et ceci sans considération "nationale", autrement dit, quelle que soit sa propre préférence politique au niveau national, on ne doit pas hésiter à voter au niveau
municipal pour une liste de l'autre bord si on estime qu'elle a fait du "bon boulot" ...Ce n'est pas par hasard que, dans de nombreuses communes rurales il y a des listes "d'intérêt local" ...En
tout état de cause, il est inutile et vain de faire un vote "nul", car l'ancien Président de bureu de vote que j'ai été jadis vous dit qu'on se fout complètement de ce qu'un électeur a pu écrire
sur son bulletin , et que rien ne sera transcrit dans le procès-verbal final ...Le seul vote significatif en dehors du choix d'une liste est le le vote blanc, car, s'il était largement utilisé,
il signifierait un rejet de toutes les listes et la nécessité pour les auteurs de celles-ci de se remettre en cause au lieu de servir leur petite salade habituelle ...Malheureusement le vote
blanc n'est reconnu comme tel, car il est confondu dans un indistinct "vote blanc et nul"...

Jacques Heurtault 14/03/2014 18:09



Je devrais donc voter pour Martin, UMP, c'est à dire pour celui qui m'a trainé devant la XVIIème chambre correctionnele du TGI de Paris pour diffamation et qui a perdu son procès?


Pareil pour Christian Favier, PCF, qui gère le Val de Marne plutôt bien?


Pareil pour Jean Paul Huchon, PS, qui gère l'Ile de France plutôt bien?


Je ne pense pas que je vais agir de la sorte ...


Je vais émettre un vote de PROTESTATION qui ne pourra être interprété que de cette façon ...



Daniel HEURTAULT 13/03/2014 21:03


L'UMP= usine à enfumage pour détourner leur enlisement dans leurs affaires! ça pu vraiment la merde à l'UMP.

Jacques Heurtault 13/03/2014 21:23



C'est effectivement tout à fait possible ...


Comment appelle-t-on cette attitude qui consiste à mettre, quinze jours avant une consultation électorale dont on sait qu'elle sera - pour le moins - délicate, une série "d'affaires" crapoteuses?
Un "coup" politique?


L'expérience montre que, en général, ça ne marche pas!


Il ne reste plus qu'une seule solution : essayer ceux que l'on a encore jamais essayé!


Six millions soixante neuf mille quatre cents personnes inscrites à Pôle Emploi ... ça mérite une sanction! Et je vais y contribuer ...



GM 13/03/2014 14:50


Décidément, vous êtes encore à côté de la plaque !


 


Je vote deux fois à Paris, parce que j'ai une cart e d'électeur en règle et une orocuration également en règle.


Et vous voudriez que je viole la loi alors que c'est vous qui voulez jeter d'honnêtes citoyens en prison ?


Moi qui en suis si respectueux, c'est vous l'ignoble.


 


Pour Calvi, je n'ai commis aucune infraction. J'ignore même si elle existe.


Et si elle existe, on ne va pas non plus me reprocher de payer des taxes sur place, dites-donc, affreux que vous êtes : Aux juges sur place de fare la police et le nettoyage idoine.


S'ils sont nuls ou se font acheter, je n'y suis strictement pour rien.

Jacques Heurtault 13/03/2014 21:15



Soit! Je retire tout ce que j'ai dit vous concernant.


Je trouverai quelqu'un d'autre à mettre en prison! Il faut quand même les rentabiliser.



GM 13/03/2014 12:28


Ce serait mieux de caviarder un bulletin du PS, vous qui aviez voté pour "François III" dans la joie et la bonne humeur.


 


Perso, je vote (deux fois) pour mon sortant (UMP) même s'il faut la konnerie d'avoir en n°2 Marielle -Sarre-nez.


Et à Calvi-la-plage, (une fois) pour le même sortant. Faut dire qu'il n'a pas d'opposition véritable.


Quoique là, je n'irai pas moi-même, mais il y a vraisemblablement plusieurs procurations que j'ignore mais qui circulent ... comme partout en "Corsica-Bella-Tchi-tchi" !


 


Dans les trois cas : Vote de protestation, bien sûr, mais surtout, surtout, Républicain.


Même si hélas, je vois MA République devenir "Fromagère" plus que jamais, ce qui me désole.


Mais c'est toujours "RF", n'est-ce pas !

Jacques Heurtault 13/03/2014 14:05



C'est aussi une hypothèse qu'il faut examiner ... Pourquoi pas, au fond?


Vous allez voter deux fois à Paris et quelqu'un va voter au moins une fois à votre place à Calvi? Ca fait, au moins, trois délits, ça!


1. Usurpation d'identité à Calvi


2. Double inscription à Paris


Vivement le contrôle par croisement de fichiers à partir du numéro de sécurité Sociale!


J'ai bien raison de vouloir que l'on construise 100.000 places de prison supplémentaires!



Jean RIVAUD 13/03/2014 11:57


> En ce qui concerne la politique au niveau communal, je n'ai de solide opinion que sur l'urbanisme. Etant donné
mon opposition sur les options prises par la municipalité depuis Nungesser (avec une accalmie du temps de E.Debaeker) je suis totalement opposé au renouvellement du maire actuel.


> S'il n'y a pas de liste FN à Nogent, c'est je suppose faute de candidats. La "dédiabolisation" n'est pas encore parvenue à Nogent...

Jacques Heurtault 13/03/2014 14:08



On pourra toujours faire une analyse des résultats locaux des votes selon les quartiers pour savoir où sont allés les votes traditionnels "Front National"!