Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Mes premières décisions de Président de la République ...

7 Mai 2012, 09:45am

Publié par Jacques Heurtault

Eh oui, c'est moi qui a été élu hier 6 Mai! Vous ne le saviez pas? Avouez que je vous ai bien possédé ... Fini de rigoler! On passe aux choses sérieuses ...

 

1. Je nomme au poste de Premier Ministre Jean Marc Ayrault, connu pour ses convictions d'ouverture d'esprit, de tolérance et de diplomatie.

Je lui demande de me proposer des ministres (des femmes et des hommes en nombre égal) plutôt jeunes (moins de 50 ans pour au moins la moitié d'entre eux) mais plus de 35 ans car il faut quand même donner une image de sérieux.

 

Pas plus de 15 ministres de plein exercice, seuls habilités à participer au Conseil des Ministres, mais des secrétaires d'Etat en nombre afin que les générations montantes apprennent le métier (car être gouvernant, c'est un métier; tout comme plombier, maçon, ingénieur ou comptable ...).

 

2. Je lui demande de sonder Jean Luc Mélenchon ET François Bayrou : veulent-ils participer au gouvernement, sans poser de conditions particulières du genre, pour Mélenchon, "oui si Bayrou n'y participe pas" ou bien, pour Bayrou, "oui si Mélenchon n'y participe pas". Le premier qui pose une condition est poliment mais fermement "remercié". La proposition et les circonstances de non-suite sont immédiatement rendues publiques car le Peuple a le droit de savoir d'où viennent les blocages et l'absence d'esprit d'ouverture. Une seule condition à remplir : avoir publiquement appelé à voter Hollande pour le deuxième tour.

 

3. Chaque membre du Gouvernement (secrétaires d'Etat inclus) est personnellement mis en garde : s'il tient, en public, des propos de division, d'exclusive, susceptibles d'attiser les tensions, il sera IMMEDIATEMENT débarqué! Deux raisons à cela : être membre du gouvernement suppose d'être solidaire (Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne!) d'une part; tout spécialement, dans le contexte actuel de besoin d'union nationale, cette exigence de fermer sa gueule ne peut que s'en retrouver renforcée par une attitude POSITIVE d'ouverture d'autre part.

 

4. Si Mélenchon rentre au gouvernement, je donne des instructions (non écrites!) pour qu'aucune circonscription ne soit menacée d'être absente du second tour des législatives à venir (12,5% des inscrits, avec 70% de participation, cela veut dire au moins 19% des suffrages exprimés ... ce qui n'a rien d'évident à atteindre!). Même traitement pour Bayrou ... En clair, la majorité présidentielle, c'est HOLLANDE + Mélenchon + Bayrou sauf si l'un des deux derniers ne veut pas en faire partie, auquel cas il ne faudra pas qu'il vienne se plaindre!

 

Et si vous ne me croyez pas, n'oubliez pas que c'est moi qui a été élu hier!

Commenter cet article

GM 07/05/2012 11:37


A suivre, "Mister-president" !

Jacques Heurtault 07/05/2012 12:37



Qui m'aime me suive!