Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Municipales à Paris : Hidalgo chevaleresque ou bassesse ?

26 Février 2014, 11:02am

Publié par Jacques Heurtault

"Le Point" nous "informe" ...

 

Il paraitrait que la Mairie de Paris aurait ordonné de faire recouvrir des affiches électorales de Nicolas Miguet, hostile à Anne Hidalgo, candidate socialiste à la succession de Bertrand Delanoë, socialiste lui aussi.

 

Voici le texte de l'article :

 

Début de citation :

 

Des affiches de campagne recouvertes par celles du camp d'en face, c'est de bonne guerre en période électorale ! On sait que les militants se livrent à une véritable guerre "de la visibilité" afin de rendre leur candidat (ou leur candidate) plus repérable que l'adversaire.

Mais les révélations du Lab d'Europe1, confirmées par Le Canard enchaîné et Le Parisien de ce mercredi, sont d'une tout autre nature que la guéguerre des tractages et des affiches... Le 18 février dernier, le chef du service technique de la propreté de Paris adresse un mail sans équivoque à ses équipes. "Merci aux divisions d'engager des tournées de surveillance et de procéder dans les meilleurs délais aux signalements des sites concernés à la circonscription fonctionnelle afin que les équipes de désaffichage puissent intervenir."

En période électorale, il s'agit ni plus ni moins que d'une mise à disposition de moyens publics au profit d'un candidat ! En l'occurrence, un détournement des moyens municipaux à des fins électorales. Bref, une dépense qui pourrait être sanctionnée par le Code électoral et réintégrée aux comptes de campagne d'Anne Hidalgo. Jean-François Legaret, président du groupe UMP au conseil municipal de Paris, devrait demander à la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques de statuer sans délai sur cette situation.

Les affiches incriminées et recouvertes ne sont pas celles vantant les mérites de Nathalie Kosciusko-Morizet, mais celles de l'homme d'affaires Nicolas Miguet, souvent présenté comme proche de l'extrême droite. Anne Hidalgo y apparaît barrée d'un bandeau devant les yeux avec pour sous-titre "Derrière le sourire... la facture !". Pour l'instant, l'entourage de la candidate ou de Bertrand Delanoë, actuel maire de Paris, n'a fait aucun commentaire sur ce "dérapage".

 

 

Fin de citation.

 

La partie surlignée en gras est le texte incriminé ...

 

J'ai appris à lire, comme tout le monde, en Cours Préparatoire, selon la meilleure méthode, c'est à dire la méthode dite "syllabique" que l'on résume par la formule "b-a-ba".

 

Aussi ai-je beau lire et relire le texte mis en cause ... Je ne vois pas en quoi il pose problème et encore moins en quoi il est scandaleux ...

 

Il n'est dit nulle part dans cet extrait que la Mairie de Paris a ordonné de recouvrir les seules affiches de Nicolas Miguet à l'exclusion de toutes les autres ...

Que la Mairie de Paris prenne des dispositions pour faire recouvrir toutes les affiches électorales qui souillent les murs de la ville me parait parfaitement normal. Même si nous n'atteignons pas, en France, le niveau de délire que l'on peut observer en Italie (on en est même très, très loin!), il est logique que les murs d'une ville ne soient pas laissés à l'abandon, même le temps d'une campagne électorale ...

 

Encore une mesquinerie journaleuse ... Il y en a partout! Quand allons nous en venir à bout?

 

Post scriptum : Pour ceux dont la connaissance de la langue de Cervantes ne serait pas leur tasse de thé, il convient de préciser que "Hidalgo" vient de la contraction de deux mots espagnols (plus exactement castillans) : "Hijo de Algo" qui se traduit, littéralement par "Fils de Quelqu'un" et doit, bien évidemment, se comprendre comme signifiant "Pas le fils de n'importe qui". Autrement dit "emprunt d'une certaine noblesse"... D'où ce "jeu de mot" sur "chevaleresque" ... Car si Anne Hidalgo a - ce dont je doute fort - donné des ordres pour que soit déaffichées les "placards" objet de la réaction presque hargneuse du "Point", elle aurait commis là une vraie bassesse incompatible avec l'origine de son nom ...

Commenter cet article

GM 26/02/2014 19:23


Et d'oublier de préciser que le site de Miguet me semble être "sans vie".


Mais il n'est pas pourtant proche de "l'extrême droâte" : Il "recuit"seulement le slogan que "trop d'impôt tue l'impôt" paraît-il d'origine libérale.


En fait, il remonte à bien plus tôt (Turgot ou Necker, je ne sais plus), voire de bien avant suous Henry IV...


J'ai la mémoire qui flanche : Juste une remarque de bon sens et teint de prgamatisme et d'observation, d'un grand intendant de l'époque qui conseilleait son roy...

Jacques Heurtault 27/02/2014 00:58



Miguet a fait la démonstration de son pouvoir de nuisances. Si son site est "sans vie apparente", il se pourrait que ce soit voulu car, ainsi, il n'est pas  personnellement "fautif" puisque
ce n'est évidemment pas lui qui les colle lui-même.


"Les hauts taux tuent les totaux", je me risquerais à dire que la formule est de Colbert. Mais sans être trop sûr de moi ... Nuance!



GM 26/02/2014 19:20


Pour être "sans noblesse" pour être "ignoble", j'approuve.


Miguet est "mignon", mais de ses affiches, il y en a partout.


Pas celle-là, je ne l'ai pas encore vue, mais d'autres de sa campagne 2007, sur pratiquement toute les barrières de chantiers...


Celles-là sont-elles aussi concernées par le procédé de la Mairie ?

Jacques Heurtault 27/02/2014 00:54



Logiquement, ce sont toutes les affiches "intempestives", collées partout donc n'importe où ... Le problème pourrait être que "la mise au propre" soit sélective! Ne seraient alors enlevées que
les affiches des opposants de "la fille de quelqu'un". Je n'en sais pas plus.



Jean Rivaud 26/02/2014 14:19


Un type raconte à un copain: "quand je suis revenu de voyage, j'ai trouvé ma femme couchée avec un lumbago!" L'autre: "Ah, ces espagnols! Qu'as-tu fait?"

Jacques Heurtault 26/02/2014 14:59



Ah! Ah! Ah! Ah!


C'est vrai, quoi! On ne se méfie jamais assez ...