Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Notre Dame des Landes : Virer Duflot et Canfin par dessus bord! A la flotte, tout simplement.

24 Février 2014, 15:45pm

Publié par Jacques Heurtault

Les élections approchent! Le bouclage des listes, c'est pour bientôt. Après il sera trop tard ... sauf à imaginer une stratégie de fusion entre des listes P.S. et des listes conduites par le Modem.

 

Que savons-nous?

 

1. Entre les deux tours des élections municipales, toutes les listes ayant obtenu au moins 5% des voix peuvent fusionner avec une liste ayant obtenue plus de 10% des mêmes voix.

 

2. Dans TOUS les cas, c'est la tête de liste qui est seule responsable de l'éventuelle opération de fusion. Les autres co-listiers n'ont aucun pouvoir.

 

3. Or, la probabilité pour qu'une liste "de gauche" soit conduite par un "écolo" (rigolo ou pas, peu importe!) est faible car on peut penser que les socialistes ne sont quand même pas assez cons pour laisser la main aux "écolos" ... Il en va un peu différemment dans les villes où c'est le P.C.F. qui mène le bal mais il n'y en a pas beaucoup et, de toutes les façons, il y en a de moins en moins.

 

J'ai, pour ma part, toujours défendu l'idée que dans un scrutin à deux tours, il est bon et sain pour la démocratie que chaque mouvance aille au premier tour sous ses propres couleurs exclusives (autrement dit pas de liste d'alliance dès le premier tour). Ensuite, au second tour, les alliances doivent se faire sur la base de la cohérence LOCALE (et non pas nationale!) et sur la base des résultats obtenus par chaque liste ... L'essentiel, c'est de pouvoir, en cas de victoire, gouverner la ville efficacement.

 

Or, à quoi venons-nous d'assister, du côté de Notre Dame des Landes? Je note, au passage, que les laïcards n'ont pas osé brailler que construire un aéroport dans un endroit pareil était contraire à la laïcité ... Preuve que, bien que cons, ils ne le sont pas encore complètement. Ouf! On respire ...

Un bon millier de casseurs très expérimentés sont venus à cette "manif" avec l'évidente intention de casser ... et rien d'autre. J'ai connu une époque où, dans une manif organisée par la CGT ou par le PCF, le Service d'Ordre (le S.O. dans le jargon) aurait eu vite fait de mater ces olibrius. Une négociation aurait eu lieu au préalable avec la préfecture et les CRS pour "tenir" la "manif". Une grosse dizaine de "petits sales cons de casseurs" auraient eu un peu mal aux couilles (c'est fou ce que ça peut être sensible, cette partie de l'anatomie masculine!). Autres temps, autres moeurs ... La CGT et le PCF sont incapables de jouer ce rôle désormais! Je me demande si on doit s'en féliciter ou le déplorer...

 

Toujours est-il que les "écolos" étaient bel et bien les organisateurs de cette "manif" et donc les RESPONSABLES des conséquences de cette manif, notamment les responsables de toute la casse que des esprits faibles chiffrent à 500.000 euros mais qu'il faut chiffrer, en fait, très facilement, à au moins le quadruple ...

 

Or, on apprend, incidemment, que Duflot et Canfin ont clairement dit qu'ils étaient en parfait accord avec les organisateurs de la manif, lesquels n'ont pas ordonné la dissolution et la dispersion de ladite manif dès qu'ils ont eu connaissance des premiers heurts avec la police ...

 

Il va falloir choisir! On est au gouvernement et, PAR CONSEQUENT, on s'abstient de manifester ou de soutenir ceux qui manifestent CONTRE le Gouvernement. Ou bien, on SOUTIENT et on APPROUVE les manifestants et, PAR CONSEQUENT, on quitte le Gouvernement ...

 

Jusqu'à preuve du contraire, bien qu'étant en désaccord avec certaines options de Jean Pierre Chevènement, sa fameuse phrase : "Un Ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne!" reste, pour moi, une excellente maxime, une excellente règle de conduite!

 

Dehors Duflot! Dehors Canfin! Par dessus bord ...

 

Je laisse à chacun le soin de tirer toutes les conclusions utiles pour la conduite des "municipales" avant le premier tour et/ou pendant l'entre-deux tours ...

A près tout, çe ne sont pas mes oignons ...

Commenter cet article

http://ladefiscalisation.info/loi-duflot-2014/ 17/07/2014 10:31

Je suis assez d'accord avec le corps de l'article, Duflot me sort par les trous de nez avec sa loi Duflot 2014 !

Jacques Heurtault 17/07/2014 10:53

Pour rebondir sur le commentaire précédent - car il faut y insister - le sexe de Madame Duflot n'a rien à voir avec le sujet. D'ailleurs elle a quitté le gouvernement... Je regrette que ce soit la conséquence de sa décision. J'eusse préféré que ce soit le résultat d'une éviction prononcée à leur encontre contre leur volonté.
Quant à la "loi Duflot", les faits parlent d'eux mêmes! C'est un désastre économique majeur!
Quand ce gouvernement va-t-il comprendre qu'il faut modifier les paradigmes mêmes de notre système social? En particulier, supprimer les charges patronales (toutes!) et asseoir les charges sur la totalité des revenus et non plus sur les seuls salaires!

vigilance 25/02/2014 09:19


"Ici c'est un blog sérieux!"je vous cite;VRAIMENT?messieurs les MACHOS!!

Jacques Heurtault 25/02/2014 09:32



Macho? Moi, macho? Vous rêvez ou quoi? Ou alors, c'est que nous n'avons pas la même définition des mots ...


Cet article traite indifféremment de MADAME Duflot et de MONSIEUR Canfin ... Aucune relation d'autorité sur le sexe féminin ... Aucune condescendance sur le sexe masculin! Seulement la
réaffirmation d'un principe : "Un ministre (ou une ministre ou une ministresse?), ça ferme sa gueule ou ça démissionne!


C'est peut-être ça qui vous défrise : cette façon de parler quand on traite d'un sujet "féminin"? Peu compatible, en effet, avec la "galanterie" ... C'est fait EXPRES! La "galanterie" est l'arme
inventée par les vrais machos pour mieux dominer les femmes. Une sorte de compensation, en quelque sorte ... Ici, on traite toute le monde exactement de la même manière, les femelles aussi bien
que les mâles!


 



GM 24/02/2014 17:28


C'est vrai qu'elle est marrante, sur ce coup-là "Sicile-du-flot-vert".


Moi j'aime bien : un pied dedans (à faire caguer le citoyen avec ses lois alur qui appauvrit tout le monde et même le "pôvre" qui ne peut toujours pas se loger décemment) et un pied dehors à
casser le projet de son premier des ministres.


Franchement j'adore.


Sans vilain jeu de mots, c'est la position du "kul entre deux chaises" en extension "grand-écart".


Vous pensez qu'elle aime, dans la panoplie du kâma-sutrâ ?


 


Bon, de toute façon, comme elle envisage de se recaser à Strasbourg (ou ailleurs), vous ne la verrez plus au gouvernement d'ici quelque semaines...


Sauf si justement elle ne parvient pas à se fare élire... tellement le bon sens populaire en aura eu marre de la voir avec son aire de maîtresse d'ékole méchante !


Même dans mon lit, il serait possible que j'aille dormir dans la baignoire.


Ou alors, elle a un sac sur la tête et un baillon au fond de la gorge... Et moi un flingue sur la nuque.

Jacques Heurtault 24/02/2014 18:18



Le kama sutra pour elle, si ça lui chante! Pour moi, je n'ai plus la souplesse! Et, de toutes les façons, pas avec elle! Même sans kama ni sutra ...