Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Pape François, faites quelque chose ... Je vous en prie!

18 Juin 2013, 15:47pm

Publié par Jacques Heurtault

"Alain Rémond unchained!"

C'est vrai, ça! Il est déchainé, le Alain ...

Lisez plutôt. c'est dans La Croix d'aujourd'hui ...

 

Début de citation :

 


Sans grand risque de me tromper, je crois me faire l’interprète de l’immense majorité des Français en disant que, franchement, nous ne demandons pas grandchose. Nous ne demandons ni le paradis sur terre, ni le bonheur garanti vingt-quatre heures sur vingt-quatre, ni la fin immédiate de toutes les injustices. Tout ce que nous demandons, c’est une météo à peu près normale. Pas le beau temps tout le temps, avec des températures de Côte d’Azur et de grands ciels bleus sans le moindre nuage. Juste un temps moyen, avec des températures moyennes et des ciels moyens. Pas grave, je vous le jure, s’il y a quelques nuages par-ci par-là, si on ne dépasse pas les 25°, s’il pleut une fois de temps en temps, s’il faut mettre une petite laine le soir quand on mange dehors. Ce qu’on ne supporte plus, c’est une météo complètement cinglée, qui passe en dix minutes de 30° à 15°, qui n’est pas capable de garantir un peu de chaleur sans qu’aussitôt éclatent des orages de fin du monde, qui ne fait que nous pourrir la vie. Nous avons élu un président normal. Nous avons le droit d’avoir une météo normale !

 

Fin de citation.

 

Vous avez bien lu! "Il ne demande pas le paradis sur Terre" ... J'ai tout faux! Je croyais juste exactement le contraire ... Il faut que j'aille à la messe plus souvent. J'ai besoin d'une mise à jour. Je suis complètement déphasé.

 

Eh bien, moi, je vais m'adresser à François! Pas celui de la rue du Faubourg Saint Honoré! Non, lui, il ne peut rien faire de plus. Déjà qu'il n'arrive pas à diminuer le chômage, alors, chasser la pluie, les nuages et tout ce qui nous emmerde, y compris l'extrême-droite et l'extrême-gauche, c'est même pas la peine d'essayer!

 

Non, quand je parle de François, c'est de celui qui est assis à Rome ... A ne pas confondre non plus avec Saint François d'Assises!

Mais, au fait, qu'est-ce qu'ils ont tous à s'appeler François? La situation est déjà bien assez compliquée comme ça, ce n'est vraiment pas la peine d'en rajouter.

Donc, voici ma lettre à François ... Une épitre au Romain, en quelque sorte!

 

"Très Saint Père!


Je vous serais extrêmement reconnaissant de bien vouloir intercéder auprès de Dieu pour qu'il fasse tout le nécessaire afin qu'il fasse "un peu beau".

Notez bien, Très Saint Père, que je ne suis pas égoïste pour un sou! Je ne demande pas ça pour moi (enfin, si! un peu pour moi quand même ... Je ne vais quand même pas mentir en écrivant au Pape; ce serait un peu exagéré et même carrément irrévérencieux ...). Non, je demande ça "pour tout le monde" ... Surtout pour les pauvres, d'ailleurs! Parce que, eux, en plus (enfin, c'est une façon de parler car, pour eux, ce serait plutôt "en moins", hein?), ils ne peuvent même pas s'abriter quand il tombe des grélons gros comme des oeufs de poules ... C'est encore plus scandaleux!

Et vous avez remarqué que ma demande n'est pas un brin démagogique! J'ai bien dit "un peu beau" ... Juste un peu! C'est à dire pas beaucoup ...

Jusqu'à présent, je ne vous ai jamais rien demandé. Même pas d'intercéder auprès de Dieu ... Donc, c'est une raison supplémentaire pour, au moins, prendre ma demande en considération ... quitte à ce qu'elle ne soit satisfaite qu'à moitié (Sauf pour les grélons! Parce que, là, pour les grélons, gros seulement comme des oeufs de cailles, ça fait autant de dégats que s'ils sont gros comme des oeufs de poule ...). Je fais allusion aux cailles parce que, dans le Sinaï, ce sont des cailles qui sont venues au secours de Moïse ...

 

Très Saint Père,


Je ne comprends pas ce qui se passe! Non seulement l'économie mondiale va mal mais, en plus, il fait un temps de chien ... Les vignes du Vouvray sont toutes saccagées! J'espère que les vignes du Seigneur, elles, ont été préservées... Comme ça, on pourra aller y faire un tour, le moment venu! Il y aura du monde, c'est sûr... Au moins tous ceux et toutes celles qui auront réussi à trouver le chemin. C'est important de le faire remarquer! Tout le monde sait que les voies du Seigneur (celles qu'il faut emprunter pour aller dans ses vignes) sont impénétrables. Et pourtant, il y en a qui s'y risquent ... Les fous! Il ne faudra pas qu'ils viennent se plaindre s'ils n'en reviennent pas.

 

Très Saint Père,


Je n'ai pas la moindre intention de marchander quoi que ce soit. Je n'imagine même pas que Dieu puisse s'abaisser à accepter je ne sais quelle transaction en échange d'un peu de beau temps! Il nous a tout expliqué dans la parabole de l'ouvrier de la onzième heure ... C'est clair!

Aussi, je ne sais pas très bien comment je dois m'y prendre ... J'ai choisi le mode humoristique. Ce n'est quand même pas par hasard. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai entendu un homme du culte nous dire toute la joie qui devait nous inspirer quand on priait Dieu.

Je comprends bien que Dieu a beaucoup de boulot et que, même s'il peut tout faire, il doit quand même définir des priorités. Justement, à propos de boulot ... Si Dieu pouvait faire en sorte que tout le monde en ait un peu, ça ne serait pas plus mal! Pour ce qui me concerne, je ne cesse de parler de la nécessité de partager le temps de travail mais, je n'ai pas beaucoup de succès, il faut bien le reconnaitre.

 

Très Saint Père,


Je ne vais pas continuer à vous importuner avec tous mes racontards ... Je voulais juste que vous fassiez un peu, juste un peu, "la pluie (non, merci!) et le beau temps (là, tout le monde est d'accord!)".

 

Merci, Très Saint Père.

 

Commenter cet article

Rivaud 19/06/2013 13:38


Prier ne sert à rien, Dieu n'en fait qu'à sa tête. D'ailleurs comment pourrait-il exaucer des prières parfois contradictoires ? 

Jacques Heurtault 19/06/2013 14:20



En en faisant la synthèse, pardi! Et comment peut-il faire cette synthèse, hein? En questionnant les socialistes, tout simplement! Ils sont champions toutes catégories dans cet exercice ...



Loubomyr 19/06/2013 13:20


Décidément, vous aimez manier l'oxymore : "ma foi de mécréant", écrivez vous; mais un mécréant, justement, n'a pas la foi, c'est le synonime d'incroyant!!!

Jacques Heurtault 19/06/2013 14:14



Ah! Ah! Mais, non ...


Un mécréant, ce n'est pas, du moins à l'origine, un incroyant! C'est quelqu'un qui n'a pas beaucoup de foi ou - pire - qui a la "mauvaise foi", celle qu'il ne faut pas avoir, attendu que selon
les uns, ils sont les seuls à avoir la "bonne" foi ...


Il est vrai que, à l'usage, mécréant  a tendu à se confondre avec "incroyant" ... Mais c'est une mauvaise interprétation, qui est "usée" puisqu'elle a subi les effets de l'usage, donc une
certaine usure ...



Rivaud 18/06/2013 18:50


Météo est un raccourci pour météorologie, et la météorologie est une science qui s'essaie à prévoir le temps dans tous les lieux. Alors n'accablez pas la météo si le temps est pourri, elle n'y
est pour rien !  

Jacques Heurtault 18/06/2013 20:19



Exact!


Manquerait plus que ça qu'elle en rajoute une couche, de sa propre initiative!



GM 18/06/2013 18:02


La fin du monde est déjà passée.


Non pas en décembre dernier, mais le 27 juillet 2012 : Vous lirez ça par petits bouts du "comment" au mois d'août prochain (avec un accès illimité et anticipé dans quelques jours seulement pour
les abonnés au blog que vous savez...)


 


Et puis les murs de Rome se sont écroulés, comme il avait été dit pour l'avénement du "Pierre le Romain", puisque François vient d'un continent qui n'existait pas en 1192, date de la prophétie.
Il vient bien "d'ailleurs" comme prévu.


Même que B16, il a démissioné à la st-Romain, pour bien marquer le coup... pour les esprits les plus rétifs.


 


Ceci étant, la chrétienté aura appris ainsi que la prière est la seule force qui peut modifier le cours des choses.


Alors allez donc à la chapelle de Saint-Rita du côté de Pigalle, et brûlez-y un cierge pour avoir un peu de soleil.


Un peu seulement, n'est-ce pas : Faudrait pas cramer non plus les vignes encore épargnée : Je vais avoir trop soif, sans ça !





 

Jacques Heurtault 18/06/2013 18:25



ben, Ma foi de mécréant, je ne savais pas que Saint Rita avait une chapelle ... Spontanément, j'aurais dit, croyant dur comme fer à la nature sexuée, Sainte Rita ... Au QCM, je n'aurais pas
commis l'imprudence de répondre afin d'éviter un (- 1).