Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Présidentielle : ce que je veux ... et ce dont je ne veux pas, à aucun prix!

8 Mai 2011, 12:00pm

Publié par Jacques Heurtault

 

Interpellé par un commentateur dont je ne reproduirai pas le texte car je suis fatigué des mises en cause personnelles hargneuses, il me faut mettre les points sur les "I" et les barres sur les "T" ...

 

Il est clair que le premier tour de la présidentielle va se jouer entre quatre ou cinq grandes forces politiques qui traversent la société française tant il est vrai que celle-ci ne parvient pas à muer sur le plan politique ...

 

1. L'extrême-droite et la droite extrême représentées, aujourd'hui, par la fille du père ... Je veux parler de Marine Le Pen.

2. La droite ferme mais non extrêmiste représentée par Sarkozy.

3. Le centre droit représenté, aujourd'hui, par Borloo.

4. La gauche modérée représentée par le Parti Socialiste façon Strauss Kahn ou Ségolène, Aubry, Hollande et consorts ...

5. La gauche radicale, cette nébuleuse qui ne parvient pas à se structurer et est "représentée" par 4 ou cinq candidats qui passeront, comme d'habitude, leur temps à faire de la surenchère (Mélenchon, Chevènement, le substitut de Besancenot, le vert ou la verte, etc ...

 

L'idéal, pour moi, ce serait, au second tour, un duel entre Borloo et Strauss-Kahn afin de limiter les risques au maximum et pour signifier clairement aux abrutis extrêmistes de droite ou de gauche radicale que, décidément, il n'y a pas de place dans le débat politique pour la déraison ...

 

Hélas! Il n'est pas du tout certain que les choses vont se dérouler ainsi ... Mais alors, pas du tout!

 

Tout semble indiquer que la Le Pen sera présente au second tour tant le ras-le-bol des électeurs et des électrices est grand ... La coupe est pleine! Ca déborde! Il faut que ça sorte ... 10.000 dommages! Mais la vraisemblance est vraiment très grande. C'est dû moins ce que je pense ...

 

Mon vrai problème est tout autre! Ma vraie question est la suivante : que va faire le Parti Socialiste?

 

Il a le choix entre deux stratégies fondamentalement inconciliables à mes yeux.

 

1. Au premier tour, comme d'habitude, "rassembler à gauche" afin de pouvoir, au second tour disputer les électeurs du centre gauche et du centre droit à "l'autre candidat" ...

2. Au premier tour, contrairement à sa détestable habitude, construire un pôle de centre gauche en délaissant délibérément la gauche radicale afin de placer, au second tour, dans les mains de la "gauche radicale", le marché suivant : le centre gauche ou bien la droite dûre ...

 

Si le Parti Socialiste choisit la première voie, se rendant ainsi prisonnier de la gauche radicale, à coup sûr, je ne voterai pas pour son candidat!

Si le parti Socialiste choisit la deuxième voie, il se pourrait bien que je choisisse son candidat afin d'avoir les mains libres au second tour ...

 

Est-ce que tout le monde a compris?

 

 

Commenter cet article

Jacques 20/05/2011 18:51



 


Cher M. Heurtault, bien que je soit « décidemment trop con » comme vous l'avez si aimablement indiqué ici même le ' mai dernier à 23h28, il se trouve que je partage entièrement vos
préoccupations colériques à propos de l'abstention.


 


Qu'il me soit permis de vous renvoyer à deux de mes propre billets :


 


http://lamauragne.blog.lemonde.fr/2010/03/22/lettre-ouverte-aux-abstentionnistes-et-accessoirement-a-leurs-thuriferaires/


 


et


 


http://lamauragne.blog.lemonde.fr/2011/04/14/mesindignations-du-jour/


 


ce dernier et récent billet devant sans aucun doute, recueillir votre entière approbation.


 


Sans rancune,


 


jf.


 



Jacques 20/05/2011 18:50



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.


 



Jacques 19/05/2011 09:33



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.



Jacques 18/05/2011 15:31



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.


 



Jacques 17/05/2011 22:28



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.



Jacques 17/05/2011 12:05



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.



Jacques 16/05/2011 12:03



 


Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.



Jacques 15/05/2011 22:49



Le 4 mai dernier les "Soces" comme vous dites, vous faisaient vomir....


Quatre jours plus tard vous nous annoncez être prêt à voter pour eux.


Quelle audacieuse incohérence....


jf.



Jacques 10/05/2011 23:48



J'ai bien l'impression d'être Elkabach ici puisqu'on me fait taire....


Heurtault/ Marchais même combat ?


je rêve !


 


jf.



GM 10/05/2011 18:20



Mais non pas du tout, au contraire !


Ayez des idées, encore et encore et toujours plus de propositions audacieuses (puisque c'est le thème de ce blog).


 


Mais faut-il se taire à ne pas vous faire remarquer quelques détails non plus ?


Excusez-moi, je pensais que... le contraire.



Jacques Heurtault 10/05/2011 19:04



Ne vous taisez pas, GM! Vous n'êtes pas El Kabbach! Et je ne suis pas Marchais!



Jacques 10/05/2011 15:20



Le 4 mai les Socialistes vous faisaient vomir.


le 8 mai vous nous indiquez que vous pourriez voter pour eux.


C'est effectivement audacieux comme comportement.


 


jf.



GM 10/05/2011 09:33



Comme vous le dites : les deux posts ayant été postés le même jour, excusez-moi si je fais des rapprochement, Monsieur mon conseiller spécial...


Et comme vous le savez, encore aujourd'hui et sans doute tout autant demain, nos députés et Président sont élus à deux tours, scrutin nomminal.


Mais c'est naturellement un "détail"...



Jacques Heurtault 10/05/2011 18:03



Eh, bien, GM? On n'a plus le droit d'avoir des idées? Je sais (encore heureux!) que le Président et nos députés sont élus dans un scrutin à deux tours et que ce n'est pas un détail ...


Il n'empêche que, MOI, JE VEUX que l'on réforme tout ça ... Au nom de quoi devrais-je me censurer sur MON blog?



GM 09/05/2011 17:03



Mais "en conscience", vous privez les abstentionnistes du premier tour de participer au choix du second (qui est quand même le point d'orgue final).


Vous avez vraiment une drôle de "conscience" démocratique !






Jacques Heurtault 09/05/2011 22:51



Il me semble bien que ce commentaire se rapporte à l'article suivant (gestion de la liste électorale). Pas bien grave. Je vais quand même répondre.


Où et quand ai-je écrit que je voulais priver les abstentionnistes du premier tour de pouvoir voter au second? J'ai , bien au contraire, écrit qu'il fallait prendre en considération "le tour
décisif" ... C'est à dire le premier tour si l'élection n'aura, in fine, nécessité qu'un seul tour ou bien, dans l'autre cas, le second tour ...



sergiozz 09/05/2011 14:24



HALTE A LA CENSURE



GM 09/05/2011 12:21



Perso, pour un président, je ne sais pas.


Pour une législative, aucun problème !


Si ça reste "par circonscription (et pas exclusivement sur "tapis vert"), système qui tend vers un "bi-partisme" (à l'anglaise ou l'américain) ou un trio de partis, comme en allemagne.


Aussi, pour respecter une bonne logique de toutes les représentations et courants, je verrais bien de tirer au sort nos sénateurs (indélogeables), sur liste électorale, renouvelable par tiers
tous les ans...


Au moins, on aurait une assise populaire de nos élus qui n'existe plus...



Jacques Heurtault 09/05/2011 13:01



Je suis clairement favorable à une remise en ordre de cet éclatement invraisemblable en une "myriade" (pas tout à fait quand même car myriade vient du grec "myria" qui veut dire "10.000") de
partis qui traduit assez bien le profond malaise dans lequel est plongé notre démocratie.


Vous faites preuve de la même constance que moi dans la défense de vos conceptions! Ce n'est pas la première fois que je vous lis, développant le choix des sénateurs par tirage au sort ... Je ne
peux pas, en conscience, souscrire à cette proposition.


 



escort montreux 09/05/2011 10:45






l'essentiel que celui qui sera élu se soucie réellement des pauvres gens. Ce qui n'est pas le cas jusqu'à maintenant.





Jacques Heurtault 09/05/2011 11:27



Certes! Votre propos est plein de bon sens. Il faudra quand même, à un moment ou à un autre, dire lequel c'est!


A l'évidence, l'actuel Président se préoccupe peu des "pauvres gens" ...



GM 09/05/2011 09:03



Oui !


Avec "une nuance" propre à la vie politique de ce pays : Au premier tour, on votre "pour" et au second on vote "contre"...



Jacques Heurtault 09/05/2011 11:21


Et si on supprimait le deuxième tour? Dans tous les scrutins! Ce serait une"maudite exception française" de moins ...