Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Purger la police?

27 Avril 2012, 08:30am

Publié par Jacques Heurtault

Je suis encore sous le choc des manifestations répétées de nombreux policiers suite à la mise en examen de l'un d'eux pour "homicide volontaire" ...

 

Je ne digère pas du tout ce comportement factieux.

 

A ce rythme, on va bientôt en voir quelques uns participer, en uniforme, aux meetings et autres manifestations organisées par des mouvements se réclamant ouvertement du fascisme.

 

Il faut, très vite, mettre de l'ordre dans ce corps de fonctionnaires!

 

Voici ce que je propose, dans un souci de règlement "amiable" de cet inadmissible comportement.

 

1. Faire voter une loi, en urgence (pour une fois, la procédure d'urgence s'impose car les manifestants étaient plusieurs centaines), accordant à tous les policiers qui souhaiteraient démissionner de leur emploi le bénéfice des indemnités de chômage. Actuellement, un fonctionnaire qui démissionne ne peut évidemment pas prétendre à de telles indemnités puisque, précisément, il est démissionnaire.

 

2. Proposer à tout policier qui aura été repéré comme ayant participé à ces manifestations de démissionner de ses fonctions et noter, à titre définitif, l'interdiction pour lui d'exercer un quelconque poste dans la fonction publique (nationale ou territoriale).

 

3. En cas de refus, engager les procédures de révocation pure et simple avec perte des droits à la retraite.

 

Il s'agit, tout simplement, de faire preuve, tout à la fois, de fermeté et d'humanité. On peut, en effet, se demander si, en s'engageant dans la police, ces personnes n'ont pas, en priorité, recherché une certaine garantie de l'emploi sans vraiment mesurer qu'il s'agissait d'un métier à risque.

Pareillement, à constater le nombre de policiers qui se suicident avec leur arme de service, on peut se demander si les procédures de sélection sont satisfaisantes. En particulier les tests de personnalité ... Le métier de policier suppose, en effet, de jouir d'une personnalité parfaitement équilibrée.

 

Il semble que la gendarmerie ne soit pas gangrénée comme l'est la police. Tant mieux! Il est vrai que les gendarmes sont des militaires, pas des civils.

Il conviendrait, d'ailleurs, de se demander si le meilleur statut, pour les policiers autorisés à porter une arme, ne serait pas celui de militaire, beaucoup plus contraignant et permettant, du même coup, des prises de sanction beaucoup plus rapides et beaucoup plus efficaces.

Commenter cet article