Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Selon France Inter, le Pape se croit au dessus des lois!

15 Juin 2013, 13:35pm

Publié par Jacques Heurtault

Incroyable! Ahurissant! Sidérant!

 

Au journal de 13H00, sur France Inter, le journaleux de merde de service s'est cru autorisé à déclarer que "le Pape est au dessus des lois." ... On en reste quasiment bouche bée ...

 

Que se passe-t-il, au juste?

 

C'est assez simple, en fait.

 

1. On connait, quasiment par coeur, le débat qui a eu lieu au sujet du mariage entre personnes du même sexe.

2. On sait que l'Eglise Catholique a pris position contre ce projet de loi.

3. Il se trouve qu'une délégation de l'Assemblée Nationale française a été reçue, A SA DEMANDE, par le Pape, ce matin. On peut supposer que cette délégation de députés avait quelque chose à dire au Pape puisqu'ils ont jugé bon de lui demander audience. Soit! Au demeurant, il y avait un député de gauche dans la délégation ...

4. Le Pape a donc fait part, comme c'est évidemment l'habitude en pareilles circonstances, de son propre point de vue sur différents sujets d'actualité.

5. Il aurait dit (il serait sage d'attendre d'avoir exactement connaissance de ce qu'il a dit mais il s'agissait d'une audience PRIVEE, autrement dit d'une audience où les propos du pape ne peuvent avoir un caractère officiel; d'ailleurs il n'en est sorti aucun communiqué officiel) que les députés avaient le devoir d'abroger les lois qui lui paraissaient contraires aux choix fondamentaux de l'Eglise catholique (ou quelque chose d'approchant) ... faisant évidemment allusion au récent vote en faveur du mariage entre personnes du même sexe.

 

Eh bien, il se trouve, sur la chaine de service publique, UN JOURNALEUX DE MERDE, en l'occurrence le présentateur du journal de 13H00 (dont j'ai oublié le nom, c'est dire comme il est particulièrement intéressant et captivant!) pour dire : " Le Pape EST au dessus des lois."

 

C'est vraiment incroyable ... Ca devient franchement pénible!

 

On retrouve là ce comportement selon lequel, puisqu'une loi a été votée, PLUS PERSONNE N'A LE DROIT DE LA CONTESTER! C'est quand même fort de café, merde!

 

Ca ne leur suffit pas d'avoir utilisé des procédés dignes des hussards pour faire passer cette loi coûte que coûte, d'avoir délibérément FRACTURE l'opinion publique - à tel point que cela laissera des traces durables préjudiciables au consensus républicain - ils utilisent maintenant l'invective dirigée contre une éminente personnalité dont l'audience morale, à travers le monde, est, quoi qu'on en pense, énorme!

 

Mais, Nom de Dieu!, Est-ce que vous avez l'intention de jouer sur le registre de la provocation pendant encore longtemps? Dans la mesure où vous avez eu "votre" loi, sachant les probables haines durables que, de la sorte, vous avez réveillé, est-ce que vous ne pourriez pas, désormais, avoir l'élémentaire intelligence de fermer vos gueules? 

 

Quand, s'agissant de cette loi destinée à satisfaire quelques milliers d'homosexuels, va -t-on entendre un de vos misérables abrutis dire, haut et fort, : "Vous avez vu, hein? Vous l'avez eu dans le cul!" ...

Dans pas longtemps, c'est presque certain! Il y a des grands coups de pieds au cul qui vont finir par se perdre ... Faudra pas venir vous plaindre si les coups pieds au cul deviennent des coups de poings dans la gueule! Si ça arrive (et ça ne viendra certainement pas de moi!), il ne faudra pas venir vous plaindre ... Franchement, vous ne les aurez pas volé!

Commenter cet article

Loubomyr 17/06/2013 09:39


L'oxymore étant l'antithèse du pléonasme, vous en trouvere la définition et des illustrations dans Wikipédia ou tout autre encyclopédie ayant votre faveur. Voici quelques exemples :


Jonnhy Halliday est un rocker. Jean Dutourd avait un certain talent littéraire. Le sarkozysme est une vision politique. Le sens du compromis de Hollande est une méthode de gouvernance ......

Jacques Heurtault 17/06/2013 10:47



Ah, bon?


Chimiste de formation, oxy-machin me fait penser à oxydation toujours équilibrée par une "réduction" (si une susbtance subit une oxydation, c'est que, nécessairement, une autre substance subit
une "réduction" afin que l'équilibre de l'ensemble soit préservé. "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".



Loubomyr 17/06/2013 09:30


Pour changer de "chaine" radio sans "goûter" à la publicité, c'est simple, il suffit d'aller sur France Culture, en particulier la tranche info du matin qui n'a rien à voir avec les litanies bobo
tendance Télérama de France Inter. Et puis sur France Inter, il existe quand même un espace d'irrévérence, c'est Daniel Mermet avec "Là bas si j'y suis" à 15 heures.

Jacques Heurtault 17/06/2013 10:43



Il va peut-être falloir que je m'y lance! France Culture ... pourquoi pas?



GM 17/06/2013 09:11


Mais pourquoi vous vous énervez ?


Changez donc de chaîne !


France-intox restera toujours france-intox !

Jacques Heurtault 17/06/2013 09:18



Je m'énerve, c'est vrai! Je ne supporte pas la provocation gratuite ...


Si je change de chaine, je vais devoir supporter la publicité. C'est encore pire!


D'ailleurs, je vais faire la même chose que ces saltimbanques! Je vais me fendre d'un article sur les élections législatives partielles toutes perdues par le PS ... Histoire de bien remuer le
couteau dans la plaie!



Loubomyr 17/06/2013 09:00


Se déclarer réactionnaire (sur le plan moral, si j'ai bien compris) et voter (très souvent) à gauche, voilà qui est peu fréquent et doit être difficile à vivre!!! Pour le moins, ce n'est pas
facile à argumenter et peut laisser pantois certains de vos lecteurs qui, comme moi, y voient, plus qu'une contradiction, un oxymore : Jacques Heurtault ou la vision d'une gauche
réactionnaire!!!!!Pas banal!!!!!

Jacques Heurtault 17/06/2013 09:09



Ah! Ah! Ah!


Cet "oxymore" (c'est qui, au juste, un oxy-machin?) mérite une explication ...


1. Je me considère comme un homme de progrès.


2. Toutefois, je constate que beaucoup de personnes me qualifient comme étant "de droite". Je me demande bien pourquoi!


3. Si "on" continue à me dire et à me répéter que je suis réactionnaire, je vais finir par voter à droite, voire très à droite ... De la sorte, ceux et celles qui me considèrent comme
réactionnaire, de droite, etc., seront contents! Ils auront réussi à faire perdre, durablement, une voix à leur camp! Cela, de leur part, ne me parait pas vraiment efficace mais je ne vais pas
avoir d'autres choix!



loubomyr 16/06/2013 11:16


Décidemment, pour vous comme pour d'autres, cette loi ne passe pas!!! Et ce n'est pas parce que une majorité de citoyens n'etait pas (ou ne serait pas) pour, que cette majorité a raison. La
majorité des Français était contre les législations suivantes : remboursement de la pillule et de l'IVG, abbolition de la peine de mort, PACS ....


A chaque fois qu'une réforme sociétale (ou de société) est votée, une majorité (pas toujours écrasante) y est opposée puis le temps passe, les choses se font et on oublie le fracas des premiers
temps d'application. Quand vivra t on enfin dans une démocratie appaisée à propos de ces lois régissant le vivre ensemble? Surtout à propos de textes qui donnent des droits supplémentaires à
certains sans en retirer à d'autres : car c'est cela le plus important : le mariage gay ne supprime pas et ne diminue pas les items du mariage hétéro.


On pourra objecter la morale communément admise ; mais la morale n'est pas une loi intemporelle : elle évolue en fonction de l'évolution de la société et doit assurer des repères pour mieux vivre
ensemble. Dans la GRèce antique, les jeunes gens avaient des relations très poussées avec leur maitres et personne n'y trouvait à redire. Sous l'ancien régime, il était communément admis que le
rôle social de la femme se limite à sa dot et à sa capacité de faire des enfants. Leur rôle economique lors des guerres mondiales ont fait évoluer leur statuts. Nous ne tolérons plus l'esclavage
et pourtant il a été ressenti comme naturel pendant très longtemps. Et combien d'utres éléments constituant une morale ont ainsi changé, évolué? Alors laissons voir comment ce mariage pour tous
va s'inscrire dans notre cadre de vie et cessons de vociférer surtout en prenant hypocritement prétexte des droits de l'enfant ; Pour employer une expression galvaudée par les journaleux : ne les
prennons pas en otages pour justifier nos positions!!!!!

Jacques Heurtault 16/06/2013 19:11



Eh oui! Elle ne passe décidément pas ... Et ce ne sont pas des propos provocateurs tels ceux tenus par ce journaleux de merde qui vont aider à me faire changer d'avis! Bien au contraire ...


Aujourd'hui encore, je n'accepte pas le remboursement de la pilule contraceptive et le remboursement de l'IVG ... Dans un cas comme dans l'autre, je considère que un enfant se conçoit à deux. Par
conséquent, la décision des deux partenaires est nécessaire!


A contrario, quand la femme a été violée, quand elle est mineure, quand on a de sérieuses raisons de penser que l'enfant à naitre sera frappé de tares graves, il faut permettre l'avortement bien
au dela de la période légale actuelle ...


En ce qui concerne le PACS, j'ai dit récemment ce que j'en pensais :je n'ai pas apprécié le suppositoire de la méthode ...


Quant à la peine de mort, je persiste à penser que tout militaire qui utilise les armes dont il a la responsabilité pour tenter de renverser la République doit être condamné à mort ...


Je suis un vieux con et un vieux réactionnaire! Mais je vote très souvent à gauche!



Jean Daumont 16/06/2013 10:53


Bah ! ...Le vent de l'Histoire balaiera tout cela ...et ne retiendra qu'un certain nombre de Français se sont mis  à ...déconner perce qu'un Président de passage a formulé un 31ème
engagement ...Or, dans leur Histoire, les Français ont souvent déconné ...Réf : les révolutions...

Jacques Heurtault 16/06/2013 11:00



Les révolutions sont souvent une source d'excès ahurissants. Toutefois, si elles se produisent, ce n'est pas sans raisons.


Comment faire pour permettre les nécessaires évolutions tout en évitant les révolutions, toujours très coûteuses en définitive?



Il Rève 16/06/2013 08:26


Gardes ton calme Jacques, gardes ton calme. (humour qui autorise le tutoiement, avec votre permission Monsieur Heurtault)


Ne peut on pas entendre dans les propos de ce journaliste un deuxième degré de signification du genre : "Le pape peut il se mettre au dessus des lois ?" ou "Rendez vous compte ce responsable
d'église désigné par un système théocratique se croit il plus important que des représentants d'une démocratie?" ou bien encore "Comment ce dignitaire qui n'est ni père de famille, ni marié, mais
chaste et fidèle à un dieu veut il que sa voix soit entendue ?" 


Soyons calmes et divins. 

Jacques Heurtault 16/06/2013 10:28



C'est vrai que je me suis énervé sur ce coup! J'ai surtout compris que, selon ce journaliste, le Pape n'avait pas le droit d'intervenir dans les affaires intérieures de la France ... A ce compte,
plus personne n'aurait le droit de dire quoi que ce soit sur quelque sujet que ce soit sauf s'il est directement et personnellement impliqué ... Que devient l'exercice de la citoyenneté
ordinaire?


Cela me rappelle cette stupide polémique dans laquelle Chirac s'est trouvé plongé, face à la Gauche. La Gauche prétendait que le Président de la République étant l'élu de tous les Français, il ne
pouvait exprimer un point de vue partisan sur quoi que ce soit! La droite a, avec raison, fait observer que, à ce compte-là, le Président de la République serait le seul Français à ne pas avoir
le droit de défendre son point de vue ... Un comble quand on sait le rôle politique très important que joue le Président de la République compte tenu de nos institutions républicaines.



Badoche 15/06/2013 15:53


Bonjour Monsieur,


Je connais votre point de vue sur les journalistes et je le partage très souvent, mais cet article me laisse à penser que sur certains sujets au moins (mariage pour tous,retraites), vous êtes en
désaccord avec les positions du gouvernement.


Seriez vous à la veille, non pas de regretter votre vote à la Présidentielle (il fallait choisir le moins mauvais) mais de remmetre en cause vos louanges à l'égard de l'équipe en place?


Cordialement

Jacques Heurtault 15/06/2013 18:30



Bonjour Monsieur,


Sur le "mariage entre personnes du même sexe, je suis clairement hostile à cette loi. Naguère, j'ai été plutôt défavorable à la loi sur le PACS. Je constate que, dans un cas comme dans l'autre,
le pouvoir en place, parfaitement conscient que l'opinion publique n'était pas majoritairement favorable, a choisi de biaiser. Si vous vous en souvenez bien, le PACS a été présenté, à l'origine,
comme un simple contrat d'assistance mutuelle entre deux personnes alors que, en réalité, les promoteurs du projet avaient bel et bien dans l'idée de mettre en place une union entre deux
personnes du même sexe (Romero et consorts). Je n'aime pas cette méthode de "suppositoire"!


Pour ce qui est des retraites, je suis, depuis toujours, hostile à toute forme de retraite par capitalisation car, pour qu'un système soit pérenne, il faut qu'il soit garanti. Qui peut garantir
la situation économique dans 40 ans? Personne!


Par contre,  la retraite par répartition repose sur une autre philosophie qu'il faut rappeler, marteler même : la solidarité entre les générations. Il s'ensuit qu'un bon système par
répartition doit être :


- obligatoire


- unique


Je suis donc hostile aux régimes spéciaux ... Logique!


 


Mes louanges à l'égard de l'équipe en place ... Ben, c'est vite dit! Plusieurs commentateurs me critiquent en me classant volontiers à droite, voire même très à droite! Je ne cesse de répéter que
je me situe au centre-gauche. Donc, le "centre" français ne me convient pas car il s'allie systématiquement avec la droite, sans même se poser - jamais - la moindre question. Il y a bien Bayrou
mais je constate, pour le déplorer, qu'il est "raide". Moi aussi, je le suis ... mais, moi, je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles! J'ai donc le droit d'être raide. Un leader politique
national doit, impérativement, être souple ...


En fait, je veux des responsables politiques qui mettent en oeuvre non pas leur politique mais LA MIENNE! Ils sont rares ... Tellement rares que, malgré mes recherches, je n'en trouve pas!


Je suis donc condamné à promouvoir moi-même mes idées politiques en me disant que peu m'importe qui les mettra en oeuvre! Ce qui compte, c'est qu'elles soient mises en oeuvre ... Certaines idées
par la Droite, d'autre par la Gauche ... 


Un vrai Centre aurait l'avantage de pouvoir participer à toutes les coalitions. Une coalition Centre/ Gauche quand la Gauche est majoritaire, une coalition Centre/Droite quand la Droite est
majoritaire ... Je gagne à tous les coups! Intéressant, non?