Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Sexualité : Il y a quatre catégories ...

9 Mars 2014, 10:55am

Publié par Jacques Heurtault

Bien entendu, vous ne le saviez pas et moi non plus!

Qu'est-ce-qu'on peut être inculte, hein? C'est vraiment fou!

 

Eh bien, on va rétablir la vérité ...

 

 

1. La première catégorie, ce sont les HOMOSEXUELS qui, lors qu'il s'agit de femmes sont encore appellées LESBIENNES. Il s'agit de gens qui préfèrent avoir des relations sexuelles avec des personnes du même sexe qu'eux.

 

2. La deuxième catégorie, ce sont les TRANS-SEXUELS (ou TRANS-SEXUELLES). Ce sont des gens qui, ne supportant pas le sexe que la nature leur a attribué, ont entrepris de subir des interventions chirugicales pour changer de sexe. Devenir "homme" s'ils sont nés "femme" ou devenir "femme" s'il sont nés "homme".

 

3. La troisième catégorie, ce sont les bi-sexuels ( ou bi-sexuelles). Ce sont des personnes qui, indifféremment, ont des relations sexuelles avec les personnes du même sexe ou avec des personnes du sexe opposé.

 

4. Et il y a, ENFIN, la quatrième catégorie ... ce sont les personnes, comme moi par exemple, qui ont une attirance exclusive pour des personnes du sexe opposé. A l'instar de Guy Béart qui chante :

"Qu'on est bien dans les bras d'une personne du sexe opposé,

"Qu'on est bien dans les bras d'une personne du sexe qu'on a pas..."

 

Bien entendu, les personnes de la quatrième catégorie, qui ont des comportements d'une indigente (pour ne pas dire d'une effroyable) banalité, ne peuvent bénéficier d'une significative couverture médiatique.

Sinon, il faudrait parler de tous les trains qui arrivent à l'heure, à la gare de destination prévue! ... Où irait-on?

 

Les études statistiques ont beau révéler, dire et répéter que la quatrième catégorie représente environ 95% du total, c'est à dire presque tout le monde, les gaveurs médiatiques n'en ont cure!

 



Commenter cet article

Jean Daumont 10/03/2014 15:02


   Allons ...Allons ...Vous savez bien qu'actuellement il n'y en a que pour les 5% ...Il faut être de son temps ...Et il y aura toujours les 95 % d'anormaux  pour assurer la survie
de l'espèce humaine, afin de permettre aux 5 % de "normaux" de batifoler ...etc... etc...

Jacques Heurtault 10/03/2014 18:21



Je suis anormal et fier de l'être!


Mon petit doigt me dit qu'il va y avoir un violent retour de bâton!



GM 10/03/2014 10:40


A mais vous en oubliez une palanquée, là, avec la théroie du genre...


On peut être hétéro et se considérer comme un homo


Femme-homme qui aime les hommes, et inversement...


On peut aussi être désormais homo et se conporter comme un hétéro.


Homme se prenant pour une femme qui vit avec une femme


Et inversement, femme se prenant pour un homme et vivre avec un homme.


 


Faut vous mettre à la page !


D'ailleurs "Payons", il a pondu une circulaire pour que les élèves des collèges comprennent bien les différences et se positionnent selon leur "genre" avec des cours de "touche-pipi" ...


C'est dire qu'au lieu de parler du sexe et des attitudes sexuelles, il faut en faire !

Jacques Heurtault 10/03/2014 18:20



J'ai voulu faire court ... sans prendre le moindre risque de me tromper!