Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Taux marginal d'imposition à 75%? Pourquoi pas!

29 Février 2012, 12:45pm

Publié par Jacques Heurtault

J'ai souvent pris position contre les taux d'imposition excessifs. J'ai défendu l'idée selon laquelle "les hauts taux tuent les totaux". J'ai été favorable - bien qu'étant très loin d'être personnellement concerné - au "bouclier fiscal". J'ai même protesté contre sa supression par celui-même qui l'avait mis en place ...

 

C'est dire!

 

Pourtant, à y regarder de plus près, je ne suis pas loin d'approuver la proposition de François Hollande de créer un taux marginal d'imposition de 75% pour les revenus supérieurs à 1.000.000 d'euros.

 

Cherchez l'erreur!

 

En fait, le litige porte sur la croyance selon laquelle c'est en faisant payer les riches que l'on va résoudre les difficultés financières de l'Etat. Je reste convaincu que le rendement de cette nouvelle tranche à 75% sera faible, voire très faible.

 

Il y a , par contre, un aspect du problème qu'il ne faut pas sous-estimer ...

 

C'est la nécessité impérative, dans un souci de maintien de la cohésion sociale, de réduire les inégalités d'une part, de mâter l'enrichissement illégitime d'autre part ...

 

Il semble bien établi que les inégalités se sont considérablement accrues pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Tant les inégalités de revenus que les inégalités de patrimoine. Autant les riches deviennent de plus en plus riches, les pauvres, eux, deviennent-ils de plus en plus pauvres? Je ne le crois pas mais cela ne change rien à mon raisonnement.

 

Il arrive un moment où les pauvres (mais aussi les moins pauvres!) ne comprennent plus le monde dans lequel ils vivent. Il convient donc de remettre de l'ordre dans tout ce bazar!

 

Qui peut justifier, expliquer qu'il est légitime de gagner plus de 1.000.000 d'euros par an?

 

Paradoxe ... apparent : c'est celui-là même qui supprime le bouclier fiscal qui proteste contre la proposition de son concurrent de créer une telle tranche d'imposition! Lui-même ne perçoit qu'un salaire de 25.000 euros par mois (soit 300.000 euros par an). Il n'est donc pas concerné par cette proposition. Pourtant, avec quelques autres, il proteste contre la proposition!

Faut-il en déduire que ses revenus réels sont au dessus du niveau de 1.000.000 d'euros?

Curieusement, il est possible de savoir combien le Président de la République paie d'impôt. C'est légal. Par contre, sous peine de payer une amende égale au montant de l'impôt, il est interdit d'en révéler le montant au public! C'est Giscard qui nous a pondu cette règle ...!

 

Oui à la tranche d'imposition à 75%! Oui à la divulgation des revenus, du patrimoine et des impôts payés par tous! Priorité dans la mise en oeuvre de cette transparence aux personnages publics et à tous ceux et celles qui exercent des responsabilités significatives!

Cela fait trop longtemps qu'une petite frange de la population use et abuse de véritables rentes de situation ... Trop longtemps que les plus pauvres perçoivent les inégalités grandissantes comme une véritable insulte! Il n'est donc pas choquant que des signaux très clairs soient adressés aux insulteurs!

"Attention! Faites dèche! Ca va tomber ... L'arrogance va devoir en rabattre!

Commenter cet article

Fisc Alité 03/03/2012 13:03


            Avant de de porter des jugements de valeur sur les 75% de taux MARGINAL de Hollande et, qu’ils soient
critiques ou favorables, il faudrait commencer par vous informer.


-          Pour ce faire, allez sur www.fiscalite.over-blog.fr –


             Vous y apprendrez sans doute qu’il existait pour
une catégorie de contribuable une imposition autrement scélérate, à partir du premier euro des revenus, au taux de 85% sans
progressivité.


Exemple : revenus 62.000€  x 85%
= impôts 52.700 €


(sans aucun coefficient pour situation familiale :  célibataire ou famille nombreuse, pas de différence. Et sans tenir compte de la CSG et autres prélèvements sociaux,


ni des impôts locaux et autres taxes)


 


            Tous les palabres, tout ce qui veut être une  leçons, de morale, civiques, de solidarité, de justice fiscale ou autres, sont complètement ineptes quand on sait qu'a été superbement ignoré l’existence de
cette mesure de spoliation pour ou contre laquelle personne ne s'est  jamais manifesté.


           


            Il semblerait qu’elle ne soit pas reconduite pour 2012 en attendant que M. Hollande bouleverse une
fois de plus la fiscalité française.


  


            On peut prévoir qu’alors le vote avec les pieds va se développer. (Il est vrai que les partants seront avantageusement remplacés (200.000 émigrés légaux + les clandestins régularisés ou non + les naissances, çà fait combien sur
une génération ?)


 

Jacques Heurtault 04/03/2012 08:29



Il me semble bien que vous faites référence à un dispositif de PROTECTION du contribuable contre certains excès de la fiscalité du PATRIMOINE. Toute personne redevable de l'impôt sur le
patrimoine (ISF!) a la garantie que si son ISF dépasse 85% de ses REVENUS (Ne pas confondre patrimoine et revenus!), ce même ISF qu'il aura effectivement à payer sera PLAFONNE à 85% de ses
revenus. C'est bien ça?


Je suggère donc à ce contribuable de DONNER à ses proches, à défaut à une fondation caritative, tout ce qui peut être donné ... Ce faisant, il se rendra utile!


Pour ce qui est des personnes qui préfèreront quitter le pays plutôt que de se montrer solidaires, qu'elle s'en aillent! Et qu'elles ne viennent pas ensuite nous parler de PATRIOTISME ...


Quant aux étrangers, ma position est très claire :


1. TOUS CEUX et TOUTES CELLES qui sont entrés illégalement sur le territoire de NOTRE REPUBLIQUE DOIVENT EN ÊTRE EXPULSES, s'il le faut manu militari ...


2. TOUS ceux et celles qui sont titulaires d'une carte de séjour (3 mois, 1 an, 3 ans et 10 ans) doivent faire l'objet, à l'échéance, d'un réexamen de leur situation et peuvent se voir refuser le
renouvellement de leur titre (ils deviennent donc illégaux = cf supra) sans explications particulières. C'est le pouvoir régalien de NOTRE REPUBLIQUE que de décider que ces personnes sont
devenues inutiles CHEZ NOUS et qu'elles doivent donc aller ailleurs... par exemple retourner dans leur pays d'origine.


3. Il s'ensuit, très logiquement, des deux "règles" précédentes, que toute personne qui veut entrer sur le territoire de NOTRE REPUBLIQUE doit en faire, depuis l'extérieur, la demande et attendre
que NOTRE REPUBLIQUE VEUILLE BIEN l'autoriser à entrer et doit s'abstenir de protester si la décision ne lui est pas favorable et doit s'abstenir d'en demander les raisons car elle n'a aucun
droit à les exiger.


4. Pareillement, toute personne légalement présente sur le territoire de NOTRE REPUBLIQUE a INTERET à entreprendre les démarches d'intégration culturelle afin de pouvoir obtenir avec de sérieuses
chances de succès sa naturalisation française. Encore faut-il qu'elle le veuille!



Jacques 29/02/2012 23:45


Bravo !


jf.

Jacques Heurtault 01/03/2012 09:47



Merci ... Ne perdez pas de vue que je reste profondément convaincu que cette mesure ne permettra évidemment pas de financer le déficit abyssal des finances publiques.



Fisc Alité 29/02/2012 23:42


Le meilleur impôt est celui payé par les autres!


 


 


 

Jacques Heurtault 01/03/2012 09:45



Je ne peux que être d'accord avec vous pour faire ce constat! Il est clair que votre assertion est partagée - sans être reconnue - par le plus grand nombre de contribuables.


Il est tout aussi clair que "l'intégrale" (comme diraient les mathématiciens), c'est à dire la "somme" de ces raisonnements individuels, aboutit à une impasse. Par nature, le résultat aboutit à
des rentrées fiscales nulles.


C'est précisement pour cela que la "machine des impôts" s'appelle le fisc! C'est aussi pour cela que l'on emploie de terme de "confiscation", c'est à dire un prélèvement sans contrepartie
identifiable et individualisable.


Il faut sortir de cette impasse. Il faut commencer par envoyer un signal : ceux qui abusent doivent craindre ... A commencer par les fraudeurs mais aussi, à suivre, ceux qui, légalement, passent
entre les gouttes! Trop, c'est trop ... Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse! Le comportement manifestement insensé de ces gens insolents est et sera la goutte d'eau qui fera
déborder le vase! Ils ne pourront pas dire qu'ils n'auront pas été prévenus.


Donnez-vous la peine de lire l'ensemble de mes propositions sur la fiscalité. Elles sont, plus que jamais d'actualité. Et elles ne sont, en règle générale, pas très en phase avec les propositions
socialistes...


Autant vous dire tout de suite que je ne voterai pas pour Nicolas Sarkozy le 22 Avril. Mon vote est maintenant circonscrit à "Hollande" ou "vote blanc". J'aimerais bien que les candidats se
limitent à cinq : Sarko, Hollande, Bayrou, Le Pen et Mélenchon ... Tous les autres n'ont rien à faire sur le champ de bataille!